Image default

Pourquoi faire le choix d’une année de césure à l’étranger ?

Pourquoi faire le choix d’une année de césure à l’étranger ?
4.5 (89.33%) 15 votes

L’année de césure à l’étranger est de plus en plus prisée des étudiants qui souhaitent développer des compétences dans leur domaine d’activité. Focus sur les cinq bonnes raisons de « faire un break » et pratiquer la période de césure à l’international.

Acquérir une expérience à l’international

L’année de césure à l’étranger vous permettra d’acquérir une expérience à l’international. Elle est généralement proposée aux étudiants issus des études supérieures avant qu’ils ne finissent leurs études et ne rentrent réellement dans la vie active. Parfois, pour rentrer en deuxième année de master, l’expérience à l’étranger est vivement recommandée par certains cursus (les écoles de commerce par exemple). Elle peut se matérialiser par des stages en entreprise. C’est une bonne période pour confirmer son choix d’orientation et être certain de la spécialité choisie. C’est également une opportunité de se détendre après quatre longues années d’études au minimum, tout en bénéficiant d’une expérience dans une entreprise étrangère. Effectuer un stage à l’étranger, par exemple, c’est l’opportunité de découvrir un peu plus le monde et de sortir de sa routine quotidienne.

Année de césure à l’étranger : attirer l’œil des recruteurs

L’année de césure à l’étranger est un atout aux yeux des recruteurs. De nos jours, les employeurs désirent des profils jeunes, diplômés et avec de l’expérience à l’international. Mais comment combiner tout cela lorsqu’on a fait le choix de faire de longues études ? La césure est désormais une solution qui vous mettra en avant dans vos futurs entretiens avec une expérience concrète et une totale autonomie à l’étranger. De plus, vous aurez fait évoluer votre niveau en langue étrangère et vous aurez eu le courage de vous ouvrir à une culture différente de la vôtre. Vous pourrez donc montrer que vous avez su vous mettre en difficulté pour acquérir davantage de maturité. Ce sont autant d’arguments que les recruteurs apprécieront le jour d’un entretien d’embauche.

Découvrez le récit d’Emma partie en Grèce après le bac

Diversifier ses compétences professionnelles

Faire une année de césure à l’étranger ne veut pas obligatoirement dire travailler dans le domaine de vos études ! En effet, vous n’êtes pas obligé de vous cantonner à votre cursus d’études habituel et c’est justement durant cette période que vous pourrez développer vos compétences dans des domaines qui vous tiennent à cœur. Vous pourrez donc en profiter pour effectuer un service civique international par exemple. Ou bien alors partir en mission humanitaire. Etant donné que c’est dans l’ère du temps, certains choisissent de contribuer à la protection de l’environnement dans des organismes spécialisés.

Mettre des connaissances en pratique

Grâce à l’année de césure à l’étranger, vous pourrez mettre en pratique vos connaissances grâce au Volontariat International en Entreprise (V.I.E.). En étant intégré dans une entreprise française à l’étranger ou dans l’une de ses filiales, ce programme est la meilleure façon de mettre en pratique des connaissances dans le domaine pour lequel vous avez étudié. En effet, vous aurez l’opportunité de trouver une mission comprise entre 6 et 24 mois renouvelable une fois (dans la limite des deux ans). Les missions confiées seront donc en adéquation avec votre projet professionnel et vous permettront d’étoffer votre CV afin de vous construire un avenir professionnel prometteur. Le V.I.E. est aussi un moyen de démarrer une carrière à l’accent international.

Lisez notre guide anti-déprime après votre retour en France

Apprendre à gérer son budget

En étant étudiant, partir vivre une expérience hors des frontières françaises n’est jamais facile. A première vue, votre portefeuille n’appréciera pas ce projet ! En effet, certains pays ont un coût de la vie assez important. C’est le cas des Etats Unisles dépenses de logement ou de santé sont coûteuses et bien plus élevées qu’en France. Mais, pratiquer l’année de césure est aussi un bon moyen pour apprendre à gérer son budget. Vous apprendrez ainsi à faire attention à la façon dont vous dépenserez votre argent, et vous limiterez donc le gaspillage. C’est une aventure qui va vous permettre d’être plus responsable financièrement et ainsi de faire plus attention à vos dépenses quotidiennes. À votre retour d’expérience, vous serez beaucoup plus mature. Vous aurez acquis un sens de l’organisation et de la planification qui vous seront utiles au niveau professionnel, mais également dans la vie de tous les jours.

Attention, une année de césure n’est pas pour autant une année sabbatique qui est avant-tout une période de repos loin du monde professionnel. La césure, elle, se caractérise par le besoin – souvent d’un étudiant – de réaliser un projet. A l’international, il peut s’agir d’un stage à l’étranger, d’un séjour au pair ou encore d’un voyage linguistique.

Articles en relation

75% des jeunes français rêvent de partir à l’international

Anthony

Partez à la découverte de l’Europe avec le Pass Interrail

Anthony

Les destinations à voir absolument en 2019 selon Lonely Planet

Anthony