Image default

Florian et son « objectif Australie »

Notez cet article

Voici le projet de Florian, un étudiant qui a décidé de faire un road trip de plusieurs mois à l’autre bout du monde. Il part dans seulement quelques semaines alors intéressons de plus près à ce voyage qui va marquer sa vie…

Qui es-tu ? Présente-toi !

Bonjour tout le monde ! Je m’appelle Flo, j’ai 22 ans et j’adore la vie. Je suis fan de foot, bodyboard, photo et randonnée. Je chante sous la douche et déteste les betteraves.

Flo-EV2

Ton cursus scolaire/universitaire ?

J’ai un BEP “Métiers du bois” et un niveau BAC Pro “Technicien Menuisier Agenceur”.

Décris-nous ton projet de voyage

Je pars le 21 décembre 2015 avec un ami pour une durée de 9 mois minimum. J’intitulerais mon projet “Objectif Australie” car nous quittons la France pour rejoindre premièrement le continent sud-Asiatique, en Indonésie, pour ensuite rejoindre le Vietnam en passant par le Laos, le Cambodge et la Thaïlande. Notre voyage se poursuivra ensuite aux Philippines en maintenant le cap sur le continent Océanien, au pays des Kangourous !

Comment est venue l’idée ?

Esprit vadrouilleur depuis tout jeune, je ne supporte pas ce qui est monotone. J’aimais partir en vacances avec mes parents, rouler la nuit,… pour résumer, tout ce qui donnait allure de voyage, de liberté.

Ayant passé la globalité de l’été 2013 à ne rien faire, cela a été le meilleur moment pour me remettre en question. Pourquoi ne partirais-je pas ? Rien ne m’en empêchait… Alors j’ai commencé à chercher sur internet les meilleurs moyens pour partir, je suis tombé ainsi sur la Formation « Leonardo » qui nous permet de voyager 3 mois et demi dans un pays Européen.

J’ai postulé et passé un entretien dont l’issue a été favorable. J’ai donc passé mon début d’année 2014 sur une “autre planète”… J’ai découvert l’amour du voyage. Ces 3 mois et demi m’ont percuté et m’ont ouvert les yeux. Je suis rentré en France avec l’envie de repartir. Je n’avais alors qu’une chose a faire… M’envoler autre part.

Florian-EV

Quel est ton but à travers ce périple ?

Je veux simplement arrêter de rêver d’une autre vie. Je veux vivre la mienne. Beaucoup de personnes « rêvent » de millions de choses… Mettez en application ce que vous pouvez, tant que
vous le pouvez. Il n’est pas bon de trop réfléchir.

Je m’expatrie pour acquérir une quintessence émotionnelle, ressentir des choses que je ne pourrai pas ressentir là d’où je viens. Je pars aussi sans le vouloir en quête spirituelle, car le choc des cultures nous atteint tous. Je veux grandir et accroître mes connaissances sur le monde.

“Le voyage forme la jeunesse”, alors allons-y !

Nous retrouverons bientôt Florian pour son grand départ ! A bientôt !

Articles en relation

Témoignage stage aux USA : Béatrice et sa formidable aventure

Claire

L’expérience d’Hippolyte en semestre d’études à Sydney

Claire

Récit d’une expatriée à Buenos Aires

Claire