Image default

Etudier en Écosse : toutes les démarches à connaître

Notez cet article

Il est vrai que partir étudier en Écosse n’est pas forcément attirant au premier abord, comparé à la très grande popularité de l’Angleterre. Néanmoins, elle reste une très bonne solution pour toi si tu souhaites approfondir tes connaissances en anglais. Voici ce que tu dois savoir avant de t’y rendre pour tes études.

Et si on changeait d’air pour l’Ecosse ?

Les formalités réglementaires

Tout comme les autres pays, tu devras remplir certains documents et établir des démarches afin de t’inscrire dans les universités de ton choix. Pour ce faire, toutes ces formalités devront être remplis via un seul et unique site spécialement vouée à l’enseignement supérieur au Royaume-Uni : l’UCAS.

À travers cette plateforme dédiée, tu pourras t’inscrire dans les écoles que tu souhaites et qui sont proposées sur le site, avec une limite de 6 candidatures au maximum. Cependant, tu dois être prudent quant aux délais. Ils sont bien au delà de ceux exercés en France.

Ainsi, prends toi s’y une dizaine de mois à l’avance (entre novembre et décembre de l’année précédente). Plus tôt cela est fait, mieux cela sera pour toi puisque les inscriptions sont fermées dès janvier. Si tu t’inscris en retard, tu seras désavantagé. Pour postuler aux différentes universités, il te sera demandé de payer une contribution qui variera selon ton nombre de choix. Si tu optes pour les 6 sélections maximales, tu paieras alors un peu plus de 40€.

Afin d’obtenir une réponse positive de la part des écoles, certaines seront soumises à des conditions, comme le fait d’obtenir ton diplôme à la fin de l’année, ou encore d’avoir le niveau d’anglais requis, justifié par les tests du TOEFL ou de l’IELTS. Après avoir réussi tes examens ainsi que ton test d’anglais, tu devras renvoyer la photocopie de ceux-ci aux universités que tu avais choisis au départ.

Les avantages d’étudier en Écosse

Même si le pays écossais ne paraît pas attrayant au premier abord, tu dois savoir que certaines de ses universités sont parmi les meilleures au monde ! Annonce étonnante, mais pourtant bien réaliste. À titre d’illustration, tu peux notamment retrouver la prestigieuse école d’Édimbourg, classée malgré tout au 21ème rang de ce classement, ce qui est excellent.

Il y a aussi l’université de Glasgow, qui arrive à la 63ème position, ou encore l’université de St Andrew qui se place juste derrière la précédente, à la 68ème place. Tu l’auras compris, la précellence est de mise au niveau éducationnel dans le pays anglo-saxon.

Hormis le fait d’avoir des écoles de renom en son sein, l’Écosse propose une solution financière plus qu’attractive pour les étudiants étrangers comme toi. En effet, et contrairement à l’Angleterre où les frais scolaires sont très élevés, la terre écossaise peut t’offrir une bourse appelée « SAAS » pour prendre en charge la totalité des dépenses liées à ton université. Très bonne nouvelle, donc ! De surcroît, aucune sélection particulière n’est demandée pour obtenir cette bourse, puisqu’elle est attribuée à quasiment tous les élèves venant d’un autre pays.

Il faudra juste que tu aies décroché ton diplôme pour l’année en cours, et que tu étudies pendant un an au minimum en Écosse. D’autres conditions sont requises, même si elles n’en sont pas réellement : que tu sois européen (vivant en France, tu l’es forcément), que tu fasses parvenir ta lettre d’acceptation à ton université, et que tu choisisses une année d’études à temps plein.

Le budget requis

Pour étudier à l’étranger, un budget est nécessaire et est plus ou moins important selon les pays. En couvrant tous les frais liés à ton inscription, ton école te déchargera déjà de plusieurs milliers d’euros, chose non négligeable.

À l’exclusion de cela, il faudra tout de même penser aux différents coûts cachés qui t’attendent une fois sur place : le logement, la nourriture, le transport, les sorties et le sport, ainsi que tes billets d’avion ( de train, ou de bateau). En prenant tous ces critères en compte, tu peux t’attendre à dépenser en moyenne 7000€ ou 8000€ pour l’année.

Articles en relation

Universités : les meilleures écoles se trouvent au Royaume-Uni

Anthony

Etudes : Leeds, la ville dynamique du nord de l’Angleterre

Claire

Choisir Dublin pour ses études à l’étranger

Claire