Image default

Pourquoi partir étudier en Espagne ?

Pourquoi partir étudier en Espagne ?
5 (100%) 1 vote

L’Espagne est un pays relativement proche de la France mais la vie y est complètement différente, forcément, ce pays attire de plus en plus d’étudiants qui souhaitent y faire leurs études. Malheureusement et même dans un pays si proche de la France, partir étudier à l’étranger demande un investissement financier assez important en fonction de la durée du séjour. Beaucoup trop d’étudiants ne peuvent donc pas se permettre un tel investissement tout simplement car ils ne possèdent pas suffisamment d’argent pour réaliser ce rêve. Mais partir étudier en Espagne n’est pas aussi inaccessible qu’il n’y paraît puisqu’il existe des bourses d’études, par exemple, vous permettant d’alléger les coûts liés à votre séjour. Par conséquent, si l’on souhaite partir étudier en Espagne, comment doit-on s’y prendre ? Quelles sont les démarches à effectuer avant le départ ? Nous reviendrons dans un prochain article sur les différents programmes d’échange comme Erasmus par exemple.

Comment s’inscrire dans une université espagnole ?

Si vous souhaitez partir étudier en Espagne, il vous faudra, bien évidemment, trouver une université qui vous acceptera.A ce propos, lisez notre article sur les différentes villes espagnoles où il y fait bon vivre et étudier.

Tout d’abord vous devez savoir qu’en Espagne, il existe trois types d’universités : les établissements publics, les établissements religieux et les établissements privés. Les coûts des études diffèrent selon l’université. Par exemple, pour une université publique, les études vous coûteront entre 300€ et 1000€ sachant que les étudiants bénéficient d’aides de l’état pour ces frais. Pour une université privée, en revanche, l’année vous coûtera relativement plus cher, soit entre 2000€ et 6000€.

Afin de pouvoir remplir un dossier d’inscription pour étudier en Espagne, vous devrez vous-même contacter les différentes universités pour demander un dossier.

Faire valider ses acquis pour partir étudier en Espagne

Il ne suffit pas de s’inscrire dans une université pour pouvoir partir étudier en Espagne, avant cela, vous devez faire valider vos acquis. Il existe plusieurs manières de le faire :

Si vous avez le niveau Bac

Il vous sera indispensable d’obtenir la « Credencial ». Pour l’obtenir, vous devrez contacter l’UNED (Universidad Nacional de Educacion a Distancia) qui validera votre Bac et vous donnera son accord pour que vous puissiez poursuivre des études supérieures en Espagne.

Si vous avez le niveau Bac+2 (DUT/BTS)

Vous devrez faire valider votre diplôme auprès de l’université que vous avez choisi afin d’y poursuivre vos études.

Si vous avez le niveau Bac+3 au minimum (Licence/Master/Doctorat)

Vous pourrez tout à fait faire valider votre diplôme auprès de l’université de votre choix sur dossier et en réalisant un entretien en guise d’inscription.

Quel niveau de langue minimum pour étudier en Espagne ?

Concernant le niveau de langue que vous devez posséder, vous devrez le justifier. Pour être accepté dans les universités espagnoles, vous devrez obligatoirement atteindre le niveau intermédiaire au minimum. Deux possibilités s’offrent alors à toi, passer les examens mis en place par les écoles, ou passer ce que l’on appelle le DELE (Diplôme d’Espagnol Langue Etrangère), qui prépare 6 niveaux de diplômes de A1 à C2.

Le coût du DELE va alors différencier en fonction des centres d’examen, des pays mais aussi et surtout du niveau de diplôme préparé. Les frais s’élèvent alors en moyenne à 100€ pour le niveau initial A1 et atteint les 200€ pour le plus fort niveau, soit C2. (tarifs 2016).

Articles en relation

L’Autriche, un pays peu considéré pour y faire ses études

Claire

Quelles sont les meilleures villes où étudier en Espagne ?

Claire

Les avantages de faire tes études de kiné en Allemagne

Claire