Image default

Comment partir en PVT au Japon ?

Notez cet article

Comme des milliers de Français chaque année tu as déjà entendu parler du PVT au Japon et tu souhaites maintenant vivre cette aventure ? Eh bien, nous allons te guider afin que tu puisses expérimenter une aventure unique et enrichissante. Le Japon, ce beau pays qui diffère tellement du tien et qui te passionne tant !

Les critères d’obtention d’un PVT 

Le Permis-Vacances-Travail est un moyen très pratique de vivre une aventure inoubliable au Japon. Il présente beaucoup plus d’avantages qu’un simple visa touristique. Déjà, il te permet de rester plus longtemps sur le territoire et il t’accorde en plus le droit de travailler. Mais certaines conditions sont tout de même non négociables pour espérer travailler sur le sol Asiatique.

L’âge : tu dois impérativement avoir entre 18 et 30 ans le jour de ta demande. Cela veut dire que si tu viens d’avoir 31 ans et que tu as déposé ta demande avant ton anniversaire, tu as quand même des chances d’obtention.

Le passeport : ton passeport doit être en cours de validité et doit être délivré dans un pays signataire de l’accord PVT au Japon. Les douanes japonaises sont un peu pointilleuses. Par conséquent, si tu as changé d’adresse entre le jour où tu as déposé ta demande et le jour de ton départ, il faut que tu prévoies un justificatif de domicile à ton nom. Si jamais tu perds ton passeport entre le jour où tu as déposé ta demande de visa et le jour de ton arrivée au Japon, tu dois prévenir à l’avance les autorités japonaises.

Les fonds financiers : tu dois avoir au minimum 3 100 € au moment où tu franchis les douanes. Comprends donc que ce n’est pas rien comme investissement. D’ailleurs, lors de ton dépôt de demande de PVT, tu dois joindre à tes documents, une preuve de fonds. Tu dois également avoir en ta possession un billet aller-retour pour le Japon d’une durée de 6 mois et la date du retour peut être modifiable. Si tu n’as pas de billet de retour, tu dois alors avoir au total 4 500 € au lieu des 3 100 €.

Les documents à fournir 

Outre les documents à ne pas oublier avant de partir en PVT au Japon, plusieurs autres éléments te seront demandés :

  • Un CV
  • Une attestation de bonne santé
  • Une attestation bancaire
  • Une lettre de motivation (dans laquelle tu parles de tes rêves et de tes projets).
  • Un dossier de préparation (un dossier témoignant que tu connais un minimum de choses sur le Japon)
  • Un programme de séjour

Il y a encore d’autres documents à fournir. Pour cela, nous t’invitons à consulter le site de l’ambassade du Japon, afin d’être fixé et d’avoir la liste complète des papiers à transmettre.

Ce que tu dois savoir sur le PVT au Japon 

Pour pouvoir bénéficier d’un Permis-Vacances-Travail au Japon, il faut que ce soit ta première demande. Si tu en as déjà bénéficié et que tu souhaites y retourner, tu dois t’orienter vers d’autres visas. Eh oui, il ne peut malheureusement être délivré qu’une seule fois. En revanche, si ton premier permis était dans un autre pays, pas de problème !

Parmi toutes les choses que tu dois faire avant de déposer ta demande, la documentation sur le Japon est sans nul doute la plus importante. En effet il est primordial que tu connaisses un maximum d’informations sur le pays en ce qui concerne entre autres :

  • Le pays
  • Les villes que tu souhaites visiter,
  • Le quotidien des Japonais,
  • Les activités les plus appréciées par les touristes,
  • Le coût de la vie au Japon

Maintenant, tu te demandes peut-être pourquoi on insiste tant là-dessus ? C’est tout simplement parce que l’ambassade du Japon peut te demander ce genre de choses. D’ailleurs, dans le programme de séjour, tu dois parler en majorité des villes que tu souhaites visiter et la raison pour laquelle tu souhaites les visiter. Non seulement, tu dois parler des villes, mais également de toutes les activités que tu vas faire pendant un an au Japon, et aussi de tes dépenses pendant ton séjour. Tu peux comprendre que la discipline est vraiment de rigueur !

Voilà, tu as maintenant toutes les informations nécessaires. Alors, vas-y, fonce déposer ta demande et vivre une expérience riche à tout point de vue !

Articles en relation

PVT à Hong Kong : comment cela se passe ?

Claire

Qu’est ce qu’un Permis Vacances Travail (PVT) ?

Claire

Working Holiday Visa : « Ce film s’adresse à tous ceux qui aiment le voyage »

Claire