Image default

Passer Halloween au Japon

Notez cet article

Le Japon, de par son histoire, a toujours été un pays laissant peu de place aux autres cultures. Mais depuis le 20ème siècle, il s’est ouvert aux étrangers et a su adopter par la même occasion leurs traditions et leurs fêtes. Parmi celles-ci, Halloween est l’une des plus célèbres au Japon. Décryptage d’une des soirées les plus attendues de la capitale nippone.

Halloween : une fête occidentale japonisée

Les Japonais ont eux aussi leur fête des morts : l’O-bon, qui est célébrée en août. Ils se sont donc approprié le concept d’Halloween pour n’en retirer que le côté festif.  Une chose qui est étonnante : les décorations d’Halloween arrivent très vite sur les étalages des magasins, dès le mois de septembre. Mais aussitôt le 1er novembre arrivé et donc Halloween fini, les Japonais se préparent à fêter Noël. Pour les fans de cette période de fin d’année, c’est une ambiance sympathique qui dure plus longtemps qu’en France.

Revenons à Halloween. Dès septembre, toute la ville se pare aux couleurs d’Halloween que cela soit en terme de décors, de déguisements mais aussi de confiseries avec les Kit Kat ou glaces Haagen Dazs édition limitée à la citrouille.
Mais à la différence des enfants anglo-saxons qui pratiquent le trick or treat il n’en est rien au Japon; ce sont davantage les jeunes qui aspirent à passer une bonne soirée et à déambuler sur Shibuya Crossing Road que les enfants japonais.

Concernant les costumes, les Japonais vont dénicher en grande majorité leur tenue spéciale Halloween dans l’un des plus grands supermarchés de la ville, un équivalent de la Foire’Fouille pour nous. Les costumes au Japon peuvent être compris en deux catégories. Les mignons, ou kawaii, à l’effigie de princesses Disney adulées par les jeunes filles, et les plus populaires pour les fan des cosplays. Ols adoptent un look Ghibli mais reprennent également des classiques de leur légende comme yuki onna (femme des neiges) ou des geishas.
Encore une spécificité Halloween à la japonaise : ceux-ci le fête en avance : les Japonais privilégient en plus du 31 octobre les week-end des vendredis et samedis les plus proches afin de profiter à fond des festivités.

Mais Halloween ce n’est pas que des défilés dans le centre de Tokyo. D’autres événements ont lieu en dehors comme une soirée spéciale Halloween dans le Disneyland Tokyo et dans tout le Japon; les villes d’ Osaka Yokohama et Nagoya savent elles aussi très bien fêter Halloween.

Alors, prêt à fêter Halloween à la japonaise ?

Articles en relation

Stage à Londres : que faire pour Noël ?

Claire

Fan de boxe ? Viens voir un combat live pendant ton stage à l’étranger

Claire

Copenhague, le charme à la scandinave

Claire