Image default

Road-trip de Clément en Amérique Latine : les préparatifs

Notez cet article

Clément a décidé de partir à la conquête de l’Amérique Centrale et a accepté qu’on le suive pendant son aventure ! Pendant plusieurs mois et en temps réel, il va nous raconter l’expérience unique qu’il va vivre !

Première étape : les préparatifs

Le 5 août prochain, je pars en Amérique Centrale pendant un mois complet ! Mon départ n’est certes que dans deux mois, mais je suis autant excité qu’un enfant la veille de Noël. Ca promet.

28 jours de voyages, 6 pays, 13 vols.

Je vis aux Etats-Unis depuis un peu plus de 2 ans maintenant. La famille avec laquelle je vis part pendant plus d’un mois en Europe. Ca tombe bien, c’est pile-poil durant mes vacances scolaires. Je serais donc libre comme l’air.

J’ai planifié ce voyage en Amérique Centrale depuis maintenant plusieurs mois. Pourquoi l’Amérique Centrale ? Je le reconnais : ce n’est pas toujours la destination première à laquelle on pense quand on souhaite partir en vacances. Encore moins depuis les USA. Mais je suis curieux et j’ai envie de découvrir ces pays qui – d’après Google Images – sont fascinants (merci Google !). Et puis, je rêve secrètement de mettre un jour mes pieds dans tous les pays du monde. J’ai toujours d’ailleurs été à l’école ce petit garçon rêveur s’imaginant parcourir le monde à cause de la carte du monde, carte difficilement attachée aux murs de la salle de classe.

 

On commencera donc notre aventure tous ensemble par le Costa Rica, puis le Panama, le Nicaragua, le Salvador, le Guatemala pour terminer avec le Belize.

Je fais déjà face à un dilemme : j’hésite à partir une journée – au départ du Salvador – à Tegucigalpa, capitale du Honduras. L’un des premiers articles que j’ai trouvé après avoir tapé « bus salvador honduras safe » sur Google parlait de meurtres, de police, de drogues et d’étrangers kidnappés. Je vais peut être me raviser. (Merci Google !)

L’idée de ce voyage est de découvrir ces pays et leurs cultures sous des aspects différents. Et pas uniquement voyager avec mon sac sur le dos. Ce serait trop simple.

Il y a encore certes quelques petits détails à régler mais du coup, j’ai pensé à faire une mission volontariat au Nicaragua, de m’inscrire pour une semaine de cours intensifs d’espagnol au Guatemala, de partir sur une île au Belize … A chaque nouvelle escale, une nouvelle façon de découvrir le pays en question.

A ce jour, j’ai déjà pris l’ensemble de mes billets d’avion et fais la plupart des réservations d’hôtels. Comment je m’en sors financièrement ? C’est simple, je suis très économe. Je suis le genre de mec qui préfère commander un verre d’eau à Starbucks plutôt que payer un café beaucoup trop cher (et pas assez bon), refuser une invitation dans un restaurant, marcher une heure au lieu de payer 10 dollars un Uber …

Après, je travaille (ça aide) : un salaire d’au pair avec pas mal de babysittings le weekend et le tour est joué. Je suis aussi depuis quelques mois promoteur pour certaines boites de nuit de Washington DC. Ça aide beaucoup.

Dans le prochain article, j’essaierai de vous expliquer plus en détails les préparatifs de mon voyage.

Et vous, est ce que vous prenez soin de vos rêves ?

Bientôt la suite de l’aventure !

Articles en relation

Témoignage d’Anaïs en séjour linguistique en Espagne

Claire

Témoignage d’un volontariat à l’étranger pas comme les autres

Claire

Service civique en Roumanie, l’exceptionnel voyage de Justine

Claire