Image default

Pierre est parti en job d’été avec Work and Travel

Notez cet article

Job d’été aux USA : l’expérience de Pierre

Après Axel et Antoine, c’est au tour de Pierre de nous donner un petit aperçu de sa vie aux USA après être parti en job d’été dans le cadre du programme Work and Travel ! Tu souhaites partir à ton tour ? Ça tombe bien Pierre a plein d’infos pour toi :)

Peux-tu te présenter ? Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Ton parcours ?

Je suis originaire de Bretagne. Je suis étudiant en master de droit à Lille et je souhaite prochainement passer des concours pour rejoindre la fonction publique.

Pourquoi avoir décidé de réaliser un job d’été aux USA ? Volonté ? Obligation ?

Ce choix de réaliser un job d’été aux USA s’est fait pour deux raisons : la première afin d’avoir une expérience à l’étranger et vivre une expérience riche. La seconde, pour améliorer mon niveau d’anglais. Partir aux USA était alors le meilleur moyen pour m’obliger à parler anglais tous les jours !

DSC01211

Que peux-tu nous dire sur la vie en général dans la ville où tu étais, et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

J’étais à Falmouth, dans le Massachusetts. Il s’agit d’une ville balnéaire dans une région touristique plutôt chic (Cape Cod). La ville était très charmante de part l’architecture de ses maisons et son calme. Je recommande le Cape Cod, c’est une région avec différents lieux à visiter où il fait beau tout l’été ! J’ai pu rencontrer des étudiants du monde entier (Russie, Chine, Lituanie). Le choc culturel a été plus important avec ces derniers qu’avec les américains. J’étais en colocation avec un étudiant chinois.

« Nos échanges m’ONT permis d’être plus tolérant avec les différences liées à nos cultures respectives. »

Il faut savoir que la plupart des étudiants viennent faire un job d’été aux USA dans le seul but de se faire plus d’argent que dans leur pays d’origine.

Qu’est ce que tu aimes/n’aimes pas aux USA ?

Les américains vous abordent facilement dans la rue, ça peut paraître déroutant au premier abord, mais c’est très appréciable. Toutefois, ce qui a été moins plaisant, c’est de voir que la voiture est le principal moyen de transport utilisé. Tout est fait pour que les américains effectuent leurs courses ou d’autres activités en restant dans leur voiture…

As-tu un souvenir qui a plus particulièrement marqué ton voyage ?

Avant de rejoindre le Cape Cod, j’ai fait une halte à New-York. J’ai été vraiment impressionné quand l’avion a atterri. On a une vue imprenable sur les gratte-ciel de Manhattan. La ville paraît immense vue de haut !

DSC00738

Dans quelle entreprise as-tu travaillé ?

J’étais valet de chambre dans un hôtel.

Pour quelle rémunération ?

J’ai touché un salaire de 1200 dollars par mois.

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

Il faut avoir de l’argent de côté pour payer les dépenses qui s’ajoutent aux frais du programme Work & Travel (avion, logement, transport). A la fin du séjour, les frais sont normalement remboursés, mais il sera difficile de se faire de l’argent en plus. Les premiers jours sont difficiles car il faut se faire au choc culturel et à l’absence de repère. Je recommande de choisir une région touristique. En effet, si tel est le cas, il y aura d’autres étudiants du monde entier qui viendront effectuer un job d’été, et ce n’est que du plus. Il ne faut pas avoir peur d’aller discuter avec les américains car très souvent, ils adorent la France !

Articles en relation

L’expérience en Erasmus de Jeremy à Cork

Claire

Road-trip de Clément en Amérique Latine : le Guatemala

Claire

L’expérience de Gwenaelle, fille au pair en Californie

Claire