Image default

Séjour au pair : les idées reçues

Notez cet article

Tu te poses beaucoup de questions sur le fait de partir au pair ou non ? Tu as déjà entendu des histoires plus loufoques les unes que les autres sur le sujet qui te font à chaque fois plus hésiter à sauter le pas… Mais une partie de toi est tout de même tentée par la chose et tu cherches désespérément des personnes qui ont déjà vécu l’expérience pour te rassurer ! Ça tombe bien, on t’a préparé un petit top réalisé avec humour sur les 5 principaux préjugés d’un séjour au pair.

Cendrillon tu seras

Rassure-toi, tout se négocie ! Si tu pensais faire la parfaite femme de ménage tu peux faire un trait dessus. Etre au pair c’est avant tout respecter des règles mais c’est aussi être respecté en retour. Aussi assure-toi et ce avant de signer tout contrat de bien connaître toutes les informations qui te permettront de ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite : tâches à effectuer, nombre d’heures de travail par semaine, jours de repos, rémunération, heures supplémentaires s’il y a… Tout doit y être mentionné. Sans ne rien te cacher il est bien sûr déjà arrivé qu’une personne au pair fasse plus que ce qu’il était prévu avec la famille. Néanmoins c’est à toi de fixer tes limites et d’en discuter directement avec la famille en question. On dit qu’un bon dialogue résout parfois très bien les choses…

Des petits monstres tu devras t’occuper

Tu souhaites partir au pair alors que tu n’es franchement pas connu pour t’entendre avec les enfants ? Si cette idée te fait sourire elle te fait tout de même un peu peur. Et oui, si tu tombais sur les frères de Malcolm qui t’en feraient voir de toutes les couleurs, ton séjour se transformerait vite en cauchemar ! Détrompe-toi ! La plupart des familles qui auront besoin de tes services ont des enfants en bas âges voir des adolescents. Et le plus bizarre dans l’histoire c’est que tu vas finalement finir par aimer passer du temps avec eux. A force de partager avec ces petites frimousses c’est tout simplement des liens forts que tu développeras. Tu te découvriras surement de nouveaux talents et des qualités que tu sous-estimais jusqu’à présent…

L’ennui tu supporteras

On ne va pas se mentir, être sur ton ordinateur 24h/24h ou bien devant ta télévision avec des séries ou autres TV réalités risque te manquer. Certes tu ne pourras pas non plus retrouver tes amis pour votre habituel karaoké, mais partir en séjour au pair ne rime pas avec solitude, loin de là. Qui a dit que tu passerais tes journées éloigné du reste du monde à reproduire les mêmes tâches chaque jour ? L’expérience d’être au pair c’est avant tout une opportunité énorme ! Et ce n’est pas le témoignage de Julie qui dira le contraire. Excursions, road trip, rencontres, cours de langues avec d’autres jeunes au pair… Voilà le type d’ennui que tu risques de supporter…

Une famille épouvantable tu rencontreras

Tu as le sentiment que tu ne choisiras pas la bonne pioche et que tu vas te retrouver dans un remake de la famille Adams ? Si ça peut te rassurer, ton avis t’appartient encore quant au choix de la famille avec laquelle tu vas passer un bon bout de temps. Entretiens skype ou rencontres en face-à-face tout est possible du moment que le contact est engagé avant tout contrat. Si le feeling passe ce sera déjà un bon point pour les deux parties. N’hésite surtout pas durant ces échanges à poser des questions sur les habitudes de la famille, leur histoire, et commencer à nouer des liens. Et si comme Angélique tu as la chance d’avoir une famille qui t’emmène de partout et t’intègre le mieux du monde avec elle, tu auras tout gagné ! Plusieurs personnes anciennement au pair gardent par ailleurs de très bons contacts avec leurs familles d’accueil respectives.  Plutôt rassurant non ?

Là-bas tu survivras

Partir en séjour au pair c’est franchement pas une bonne idée ! Qu’est-ce qui a bien pu te passer par la tête ? C’est vrai enfin ! Si c’est pour découvrir de nouvelles personnes, de nouvelles cultures, faire des activités que tu ne pensais même pas faire avant de partir, te perfectionner dans la langue du pays d’accueil, te découvrir toi-même et en ressortir plus vivant(e)… Alors oui tu as raison, enlève toi vite cette pensée de la tête et ne met surtout pas un pied en dehors de chez toi ;)

Articles en relation

Bien préparer son dossier de candidature au pair en 5 étapes

Claire

Devenir fille au pair : comment bien préparer son entretien ?

Claire

Séjour Au Pair : combien ça coûte ?

Claire