Image default

Système éducatif en Angleterre : le savais-tu ?

Notez cet article

Tu en rêves peut-être depuis des années, faire tes études à l’étranger. Et en matière d’écoles et de programmes tout aussi réputés, on ne peut pas dire que les anglais sont à la traîne ! Avec pas moins de 33 892 établissements scolaires, de l’école primaire aux écoles supérieurs et privées, l’Angleterre fait rêver ! Avec Oxford classée 7e au palmarès des meilleures facs du monde en 2016 ou encore Cambridge classée 4e, le pays jouit de solides universités qui attire les étudiants de par le monde, et ce n’est pas David qui te dira le contraire ! Alors zoom sur le système éducatif en Angleterre pour s’immiscer au plus près dans le système éducatif des Britishs !

Système éducatif en Angleterre VS en France

Comment ça fonctionne ?

C’est assez simple, lorsqu’ils ont 6 ans, les petits anglais intègrent ce qu’on appelle « Primary School », soit l’équivalent de l’école primaire en France. C’est à 11 qu’ils rentrent ensuite en « Secondary School », soit le collège pour nous. A 18 ans, ils intègrent alors la « High School », soit l’université. Jusqu’ici rien de très sorcier par rapport à chez nous puisqu’il s’agit exactement des mêmes étapes scolaires. C’est après que ça se complique : pour l’entrée en « Secondary School », les élèves doivent choisir d’intégrer soit, une « Comprehensive School » soit, une « Grammar School ».  Pour la première, celle-ci est financée par l’Etat et confère un enseignement généraliste. Pour la seconde, un examen, le 11+, devra être passé avec succès pour espérer intégrer cette école beaucoup plus sélective.

Une fois avoir décroché le fameux A Levels, le jeune anglais peut commencer ses études en « Pregraduate » et partir en BTS, passer une Licence, un Master et un Doctorat pour les plus courageux ! Contrairement en France où il est possible de poursuivre ses études gratuitement, les universités anglaises sont réputées pour être très chères, et la plupart des étudiants contractent un crédit pour payer les frais de scolarité. En effet ces frais peuvent s’élever entre 6000€ et 12000€ selon les écoles, mais les établissements disposent en général d’une formation riche et très complète pour les étudiants, dont il serait dommage de s’en priver !

Quels sont les codes ?

Contrairement à la France, les études en Angleterre nécessitent de respecter certains codes. C’est le cas au niveau vestimentaire par exemple avec les uniformes à respecter en fonction des écoles dans lesquelles on rentre. En ce qui concerne ces derniers, ceux-ci peuvent être plus ou moins strictes. Généralement les shorts et jupes courtes seront très peu tolérés dans les établissements scolaires. Idem pour les professeurs, tu n’en trouveras aucun habillé en jean ou t-shirt.

Là-bas, malgré une certaine froideur de la part de nos amis British, ces derniers n’en restent pas moins détendus au quotidien pour autant ! En effet, contrairement à nous, les anglais sont beaucoup moins stressés ! Et pour cause, les journées de cours sont plutôt courtes en Angleterre, en moyenne les étudiants finissent entre 15h et 16h grand maximum, quand les français terminent au plus tard à 18h. Au niveau des examens, là aussi nous avons du chemin à faire, puisque les anglais ont généralement des quizz et autres activités plus ludiques les unes que les autres, quand nous avons des devoirs à répétition durant l’année en plus des examens finaux !

Et le fin mot de l’histoire, c’est que nos voisins anglais, s’en sortent plutôt bien puisque leur taux de redoublement est inférieur à celui en France ! Y-aurait-il un intérêt à pomper sur un tel système ?

Si tu souhaites toi aussi intégrer une école anglaise et vivre ce même quotidien, pars étudier en Angleterre, et qui sait tu auras peut-être la chance d’intégrer les plus prestigieuses universités du pays !

Articles en relation

Les jobs les plus insolites à exercer en Angleterre

Claire

Les endroits à découvrir pendant ton stage en Irlande du Nord

Claire

Les meilleurs festivals en Angleterre à voir pendant ton stage

Claire