Image default

Comment faire un PVT en Nouvelle Zélande ?

Notez cet article

Cette année c’est décidé, tu pars faire un PVT en Nouvelle-Zélande. Partir à l’autre bout du monde est vraiment quelque chose que tu attendais depuis longtemps, et ton rêve va enfin pouvoir se réaliser. Petit bémol, tu ne sais pas du tout comment t’y prendre… Pas de panique, on t’explique tout !

Le PVT ou « Permis Vacances Travail »

Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous aimerions tout de même t’éclairer brièvement sur le PVT. Également appelé WHV en anglais, il s’agit en fait d’un super système mis en place pour les jeunes. En effet, cela te donnera l’occasion de voyager dans un pays étranger, afin d’y découvrir une nouvelle culture et faire du tourisme, tout en faisant un petit job pour payer ton voyage. On te donne plus d’infos ici.

Avec des paysages à couper le souffle, la Nouvelle-Zélande est d’ailleurs le pays qui offre le plus de WHV aux jeunes dans le monde. Et bien heureux sois-tu, puisque la France te permets justement de découvrir ce magnifique pays grâce à ce programme !

Les conditions pour partir

Avant ton départ, il est important que tu penses à tous les documents à emporter pour un PVT. Voyons maintenant quelles modalités tu devras remplir pour effectuer ton excursion :

Âge requis

Le système étant réservé aux jeunes, un âge limite a donc été établi. Tu devras avoir entre 18 et 30 ans pour pouvoir effectuer ton PVT. Ami canadien si tu nous lis, tu pourras même y aller jusqu’à tes 35 ans. Cependant, tu ne peux pas partir avec une personne à charge.

Passeport

Un passeport en cours de validité te seras également demandé. Celui-ci doit avoir été délivré par un pays signataire du programme PVT. Si ton passeport est donc français, canadien ou belge, pas d’inquiétude à avoir. Malencontreusement, il est possible que tu perdes ton passeport avant de partir (on ne l’espère pas pour toi en tout cas). Dans ce cas, il faudra absolument penser à le signaler auprès des autorités de Nouvelle-Zélande.

Souscription

Afin de partir sur le sol néo-zélandais, il faut que cela soit la première fois que tu y ailles. Tu ne peux pas te rendre plusieurs fois dans le même pays pour effectuer un « Permis Vacances Travail ». En revanche, si tu as l’âme d’un voyageur, tu peux partir dans plusieurs destinations.

Moyens financiers

L’argent n’est pas vraiment une condition, mais nous te conseillons tout de même d’en prendre avec toi pour subvenir à tes besoins dans un premier temps. Effectivement, même si les contrôles sont raréfiés, il est possible que l’on te demande de justifier concernant ton argent lors de ton arrivée. On te suggère d’emmener environ 2500€, et de réserver ton billet retour d’avion avant ton départ. Si tu n’en as pas les moyens, il n’y a aucun problème à le réserver une fois sur place.

Quota

L’avantage de faire un PVT en Nouvelle-Zélande, c’est qu’il n’y a pas de quota limité. Les places sont illimités, tu as donc toutes les chances de pouvoir partir, sans problème.

Visa

Une des choses les plus importantes est la demande de Visa. Celui-ci est obligatoire pour que tu puisses partir. Tu peux en faire la demande en ligne, directement depuis le site du gouvernement néo-zélandais (en anglais).

Quelques informations complémentaires et utiles

Même si partir dans un pays étranger est un vrai rêve pour toi, il faudra quand même y réfléchir avant de prendre ta décision. Celui-ci pouvant durer jusqu’à un an, n’oublie pas de prendre en considération le fait que tu seras certainement coupé de ta famille. Le plan personnel est donc important, c’est pour cela que nous tenions à t’en faire part.

N’oublie pas non plus ton assurance voyage pour le PVT , une preuve te sera demandé au moment de passer la douane.

Si ton budget te le permet, sache tout de même qu’il est possible d’entrer et sortir du pays autant que désiré. Enfin et quant aux frais liés aux démarches, ils s’élèvent environ à 124€.

Articles en relation

Comment s’y prendre pour obtenir un visa voyage travail au Canada ?

Claire

PVT à Hong Kong : comment cela se passe ?

Claire

Comment partir en PVT au Japon ?

Claire