Image default

Pourquoi opter pour un stage en Suède ?

Notez cet article

Cinquième plus grand pays d’Europe par sa superficie, la Suède bénéficie de spectaculaires surfaces de forêts denses, de montagnes et de nombreux lacs qui bordent les grandes villes aux abords dynamiques ! Les paysages tout comme les habitants vous laisseront sans voix tant vous serez conquis par cette ambiance hors du commun… On vous avez déjà parlé de l’intérêt de faire vos études en Suède, découvrez maintenant les informations que vous devez savoir si vous souhaitez partir réaliser votre stage en Suède !

Comment trouver un stage en Suède ?

Si la Suède offre un panorama de possibilités assez détonantes en termes d’emploi, la recherche de stage peut s’avérer en revanche infructueuse. En effet, les entreprises locales n’adhèrent pas forcément à ce type de contrat pourtant bien répandue dans les autres pays. Aussi, il sera beaucoup plus simple d’approcher des entreprises françaises ou des marques disposant de filiales françaises qui sont déjà implantées sur les lieux : Electrolux, H1M, IKEA, Etra Pak…

Les stages de courtes durées sont par ailleurs plus difficiles à trouver qu’un stage de 6 mois au minimum. Les stages de 2 mois par exemple ont peu de chance d’être acceptés en Suède.

Pour partir effectuer un stage en Suède, il reste évident que la langue peut constituer un gros handicap si l’on ne parle pas un mot de suédois. En effet, même si le pays est anglophone, les entreprises restent très friandes d’étudiants qui disposent d’un bon niveau en suédois ainsi qu’en anglais. Il faut aussi prouver au maximum que vous êtes viables pour le poste demandé. N’hésitez pas à aller très tôt à la rencontre des entreprises afin d’engager un premier contact.

Afin de trouver une entreprise qui propose des missions liées à votre cursus, plusieurs solutions existent comme les chambres de commerce, les ambassades, le consulat… Malheureusement ces entités ne garantissent pas toujours d’avoir des réponses à vos demandes. Des agences comme MyInternshipAbroad proposent d’accéder à plusieurs offres de stage à travers le monde pour le compte d’entreprises telles que Hermès, Amazon, Hugo Boss et bien d’autres…  Allez y faire un tour pour trouver le stage qui vous correspond !

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Les démarches pour effectuer un stage en Suède sont relativement simples dès lors que vous êtes un ressortissant de l’Union Européenne. En effet un visa ne sera pas nécessaire de même que remplir une multitude de paperasse pour séjourner sur le territoire. Dès lors, vous devrez tout de même vous munir de votre carte nationale d’identité valide et de votre carte européenne d’assurance maladie avant votre départ.

Pour bénéficier de tous les avantages que le pays peut vous offrir, l’inscription au bureau de l’immigration avec une autorisation de séjour ou votre passeport est conseillée.

Concernant la protection sociale de l’étudiant pendant le stage, la carte européenne d’assurance maladie est nécessaire afin de bénéficier de soins médicaux lors de votre séjour. Une assurance santé est cependant conseillée pour les risques d’accident en entreprise.

Quels avantages pour un stagiaire en Suède ?

En Suède, il n’y a pas d’obligation de rémunération de stage. Les étudiants reçoivent pourtant très souvent un salaire pour les aider à couvrir leur frais durant leur séjour : logement, repas, transport. Mais la plupart du temps il sera conseillé de partir avec un budget conséquent pour pouvoir vivre décemment le temps du séjour en Suède. Heureusement plusieurs bourses de stages existent pour apporter une aide supplémentaire aux étudiants désireux de partir faire leur stage à l’étranger.

Les horaires de travail en Suède sont relativement semblables à ceux en France : les salariés commencent d’habitude à 8h30-9h00 pour finir régulièrement à 17h00 avec une pause d’une heure pour manger. La durée de travail est d’environ de 40 heures par semaine soit 5 heures de plus qu’en France. Sachez qu’en Suède, les heures supplémentaires sont considérées comme inutiles et plutôt comme une mauvaise gestion du temps, il est donc très rare de voir un salarié rester au travail après 17h00.

Les informations sur la protection sociale du stagiaire sont référencées dans le contrat de travail signé par l’employeur. Ce dernier est tenu responsable de l’inscription du stagiaire à la prévoyance obligatoire prévue qui concerne la santé, l’invalidité, et l’assurance chômage, et ce dans une période d’une semaine suivant la signature du contrat.

Articles en relation

Pourquoi choisir Hambourg pour ton stage en Allemagne ?

Claire

Europe : les meilleures destinations de stage sur le Vieux-Continent

Claire

Pourquoi faire son stage en Finlande ?

Claire