Image default

L’expérience d’Antoine, garçon au pair en Angleterre

L’expérience d’Antoine, garçon au pair en Angleterre
5 (100%) 1 vote

Après Angélique et Julie, c’est au tour d’Antoine de nous livrer ses petites anecdotes sur l’aventure d’un étudiant au pair. Et ce témoignage risque bien de faire taire les idées reçues, car oui, être au pair c’est aussi pour les garçons même si c’est moins commun on vous l’accorde !


news1

Salut ! Peux-tu nous nous en dire un peu plus sur toi ?

Je m’appelle Antoine et j’ai actuellement 20 ans. J’ai vécu pratiquement toute mon enfance dans un petit village de la Sarthe (72) en région Pays De La Loire. J’ai obtenu en juin 2015, mon baccalauréat Littéraire, puis par défaut de mieux, j’ai tenté l’université du Maine pour une licence de géographie. Seulement, au fil des jours, je sentais que quelque chose n’allait pas avec ce que je faisait. C’était simplement le fait que je faisait quelque chose qui ne me plaisait pas du tout. J’ai donc décidé d’arrêter officiellement la fac à la fin de l’année 2015, après une bonne remise en question. C’est ainsi que j’ai dit au revoir à mon appartement étudiant et à la solitude. Je suis alors retourné au domicile familial avant de finalement monter dans un autocar en janvier 2016 en direction de Paris Bercy, puis Londres avant de m’arrêter définitivement à Watford pour devenir jeune au pair.

Partir en Angleterre était-ce un choix ou un hasard ?

C’était un choix mais qui ne s’est pas fait tout seul ! Lors de ma remise du diplôme du baccalauréat en octobre, je me souviens de la réaction de mes professeurs lorsque je leur ai annoncé que j’avais arrêté les études. Ma professeure d’Anglais en Première et Terminale avait eu alors un choc et c’est naturellement qu’elle m’a dit « Pourquoi tu ne tenterais pas l’aventure d’au pair ? » Au début, je n’étais pas franchement emballé par l’idée et puis au fil des semaines je me suis rendu compte que mes recherches d’emploi étaient toujours infructueuses et que je commençais à désespérer un peu de ma situation. Aussi je me suis laissé tenté par l’idée de ma professeure et je me suis renseigné plus précisément sur les démarches pour devenir au pair.

Pourquoi l’Angleterre ? C’est parce qu’en 2015, j’étais déjà parti 3 fois en vacances à Londres, tout seul et j’avais bien entendu adoré !

« J’ai comme développé une addiction pour ce fabuleux pays qu’est l’Angleterre. »

Et puis toute la culture Anglaise passant par Shakespeare à la Famille Royale Britannique me passionnent. Donc ce pays était un choix plus qu’évident.

Peux-tu nous parler de ce que tu fais en Angleterre en tant qu’au pair ?

Depuis mon arrivé en tant qu’au pair, j’ai des journées assez légères en moyenne. Durant les vacances scolaires des enfants j’ai un peu moins de temps, car il faut s’en occuper durant la journée sans pause. Concernant mes horaires, je commence mes journées de 7h à 8h15, les enfants vont à l’école tout seuls, puis je suis libre jusqu’à 15h30. Vers 16h30-17h voir 18h au plus tard, ma journée est fini, et j’ai mes week-ends de libre. Durant les week-ends je vais visiter Londres avec mes amis rencontrés en Angleterre. Je vais aussi à des soirées entre jeunes Français à Piccadilly. J’ai même pu retrouver ma professeure d’anglais de mon collège lors de cette soirée ce qui m’a laissé un très beau souvenir. Durant mes passes-temps, je fais pas mal de trucs sympas comme des visites et des balades. J’ai, durant le plus grand événement de lutte contre le changement climatique, appelé « Earth Hour« , pu faire un marathon lumières éteintes, au cœur de célèbres monuments. Et puis j’ai vécu pas mal de bons moments avec la famille dans laquelle je suis.


watford station - metro londres

Qu’as-tu retenu de ton expérience au pair et de ta vie en Angleterre ?

Depuis que je suis au pair en Angleterre, j’apprends à avoir beaucoup de patience avec les enfants, a être organisé et à gérer mon budget, ce qui est important surtout quand on reçoit de l’argent chaque semaine. Je suis depuis beaucoup moins timide qu’avant et je suis plus ouvert aux autres. Pour garder le plus de souvenirs possible j’ai ouvert une page youtube dans laquelle je poste des vidéos à chacune de mes sorties ainsi que des photos sur mon compte Instagram. Finalement cette expérience m’a permis de profiter de chaque instant et de rester à la fois proche de ma famille restée en France grâce à nos appels téléphoniques.

Que peux-tu nous dire sur la vie en Angleterre à Londres et Watford et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

La vie en Angleterre est pour ma part tellement plus agréable qu’en France ! Je m’y sens vraiment bien, les formalités administratives sont parfois bien différentes de chez nous, comme pour le fait d’ouvrir un compte bancaire par exemple où j’ai du prouver que je vivais bien en Angleterre avec mon National Insurance Number, mais dans l’ensemble on s’y sent plutôt bien !

« Ici les habitants sont très sympas, toujours à s’assurer que vous allez bien, et ça c’est très agréable ! »

Je peux dire que je vis à la fois à Watford et à Londres car nous avons la chance d’avoir le métro de Londres qui vient jusqu’à Watford, ce qui me permet en peu de temps d’être à Buckingham Palace par exemple.

Le choc culturel est et restera toujours le fait de conduire à gauche en Angleterre et aussi de trouver des boutiques avec tout à 1£, ce qui est plutôt sympa. Une anecdote, je pense en premier lieu à King’s Cross Station, où j’ai été bloqué par les portiques au moment de passer ma oyster card. J’ai dû recharger ma carte pour me débloquer, mais les bornes de recharges étaient malheureusement à l’autre bout de la gare, et puis j’étais avec des amis qui eux étaient passés juste devant moi. Enfin bref les joies des transports en commun

Qu’est-ce que tu y as aimé ?

J’ai aimé beaucoup de choses ! Je pense que le plus sympa est déjà la culture anglaise, passer de bons moments avec mes amis dans Londres et aussi faire du shopping. Et puis aussi mon petit plaisir, celui d’aller voir Buckingham Palace à chaque fois que je viens sur Londres. C’est une de mes habitudes !

Magnifique buckingham Palace

Quels endroits as-tu pu découvrir durant ton séjour ?

Je connaissais déjà Londres depuis l’an passé, mais j’aime toujours autant visiter la Tour de Londres avec les joyaux de la couronne britannique ainsi que des musées et d’autres parcs. J’ai en revanche découvert la ville de Watford qui est fabuleuse. Et dans les semaines qui viennent j’ai comme projet d’aller visiter d’autres villes de l’Angleterre. J’ai très hâte de les découvrir !

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

Mes conseils sont très simples : tout d’abord, il faut être motivé ! Tout le monde n’est pas fait pour partir au pair, il faut avoir de l’expérience avec les enfants mais aussi de la patience. Pour la sélection, tout dépend de l’agence que vous prendrez, moi je suis passé par le site aupairnet24.

Avant de partir, posez toutes les questions que vous voulez à la famille, faites des appels vidéos via Skype, demandez tout ce que vous aurez à faire, également le salaire, ainsi que vos temps libres. Etre au pair ce n’est pas pour tout le monde donc je le déconseille aux personnes qui pensent que c’est tous les jours la fête et que l’on fait pas grand chose car c’est faux ! Autre chose, après avoir parlé avec d’autres personnes au pair, attention à ne pas vous faire exploiter !

Pour finir, vous pouvez si vous le souhaitez, vous créer des souvenirs comme moi en photos et vidéos, ou avec un carnet où chaque jour vous y mettez les informations importantes de votre journée.

Comment as-tu entendu parler de l’Etudiant Voyageur ?

Honnêtement c’est très récent. C’est avec Twitter, alors même que je suis au pair j’ai été intrigué et curieux de voir de quoi il s’agissait, j’ai été voir et je pense qu’il peut-être utile à tous !

Recommanderais-tu l’Etudiant Voyageur à tes ami(e)s ?

Oui car il est essentiel de connaître certaines informations avant de partir à l’étranger et surtout de voir des témoignages d’au pair et aussi pour la culture personnelle de chaque personne. Il y a tellement d’endroits magnifiques, pourquoi s’en priver !

Merci Antoine pour ton témoignage ! :) Retrouvez ses dernières news sur son blog ! Et si vous tentiez l’aventure ? Téléchargez gratuitement notre guide pour retrouver pleins d’infos !

Articles en relation

L’expérience de Clémence en stage aux USA

Claire

Road-trip de Clément en Amérique Latine : l’aspect financier

Claire

Dans la peau d’Emilie, une étudiante en séjour linguistique en Floride

Claire