Image default

L’expérience de Gwenaelle, fille au pair en Californie

Notez cet article
A la suite de l’obtention de mon Bachelor en Communication et Stratégie Événementiel, je voulais partir aux États-Unis pour améliorer mon anglais, avoir une expérience différente de la vie, et vivre tout simplement dans un autre pays.
view-from-koreatown-los-angeles-by-shawn-lipowski

Partir au pair était-ce un choix ou un hasard ?

Partir au pair était un choix. Je voulais partir déjà depuis deux ans mais j’ai attendu d’avoir 21 ans pour partir aux États-Unis car la majorité ici est de 21 ans. J’ai juste trouvé que partir au pair était un bon compromis entre l’apprentissage de la langue et l’expérience de la vie aux États-Unis car on vit dans une famille, et on partage leur culture.

Peux-tu nous parler de ce que tu as fait durant ton séjour ?

Je me suis occupé de deux enfants à San Francisco pendant un an. C’était vraiment une très bonne expérience, la famille m’a complètement intégré et j’ai fait beaucoup de voyages avec elle, mais aussi avec des amis, seule ou encore même avec des gens que je ne connaissais pas encore. J’ai également pris des cours d’anglais, et fait du bénévolat pour le festival international du cinéma qui avait lieu à San Francisco.

 

view-from-koreatown-los-angeles-by-shawn-lipowski

J’ai ensuite décidé d’étendre mon année de six mois pour avoir une autre expérience car malgré le faite que j’aimais beaucoup ma première famille, elle n’était pas vraiment américaine et je devais parler français avec ma petite. J’ai donc déménagé non loin de là, à Sacramento, la capitale de la Californie dans une famille avec une mère célibataire et un petit garçon de trois ans. L’adaptation a été un peu difficile car à Sacramento il n’y a pas grand chose à faire et j’ai beaucoup été dépaysé de San Francisco. Cependant, je ne regrette en aucun cas mon choix d’être parti, car j’aurais surement regretté de ne pas avoir vécu d’expérience différente par la suite.

Qu’as-tu retenu de ton expérience ?

Il faut se donner les moyens de réaliser ses envies et il faut parfois faire des sacrifices.

« Je me sens plus indépendante et capable de faire beaucoup plus de choses que ce que je ne l’aurais pensé avant de vivre cette aventure. »

J’ai aussi visité tant de belles villes et de beaux endroits, que mon année et demi aux USA restera inoubliable pour moi !

Que peux-tu nous dire sur la vie en général dans la ville où tu es, et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

Quand j’étais à San Francisco, le moins que l’on puisse dire, c’ est que cette ville est un mélange de différentes cultures en passant par les cultures française mexicaine et chinoise. Je n’ai eu aucun mal à m’adapter !

Qu’est-ce que tu y as aimé ?

J’ai aimé la ville en elle-même ! Je pense que San Francisco est une des villes les plus belle au monde. L’ambiance aussi est particulière, et chacun est libre d’être ce qu’il veut, de porter ce qu’il veut… Ici, aucun jugement n’est émis !

Quels endroits as-tu pu découvrir durant ton séjour ?

Beaucoup, et ma liste est assez longue : New York, Philadelphie, Washington, Chicago, Boston, Hawai, San Francisco, San Diego, Los Angeles, Las Vegas, Lax Tahoe, Yosemite , Miami, Texas. Grand canyon et autres park nationaux, Seattle…

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

Foncer ! Mais prenez en compte que le job d’au pair n’est pas un job de rêve. Il y a beaucoup de responsabilités et il faut être présent en continu…

Comment as-tu entendu parler de l’Etudiant Voyageur ?

Grâce au compte Twitter du blog : @EtudiantVoyagR
Merci à Gwenaelle pour ce témoignage !

Articles en relation

L’expérience de Charlène, fille au pair dans le New Jersey

Claire

Road-trip de Clément en Amérique Latine : El Salvador

Claire

L’expérience de Marine qui fait ses études en Turquie

Claire