Image default

Le classement des meilleures villes américaines où étudier

Notez cet article

Partir aux USA a toujours été un rêve pour toi, et nous te comprenons. Les américains vivent différemment de nous, leur mode de vie peut être aussi drôle qu’extravagant. En bref, c’est vraiment quelque chose de génial de pouvoir partir là bas quelques mois. Si toi aussi tu souhaites étudier aux USA, nous allons te lister ci-dessous, le top 5 des villes où tu peux réaliser tes études aux Etats-Unis.

Boston

Selon un site anglophone qui classe les meilleures villes étudiantes au monde, Boston arrive en première position pour les USA. Avec près de 5 millions d’habitants, la ville américaine a réuni en son sein 2,6% d’étudiants. Par conséquent, Boston comptait 130.000 étudiants en 2015, sur ces 5 millions d’habitants. Parmi eux, 21% étaient des étudiants étrangers. Tu comprendras donc que beaucoup se plaisent là-bas. Boston est une des villes universitaires les plus connues au monde. En effet, sa position de leader pour les USA est soutenue par les universités situées dans la région métropolitaine de Boston, à Cambridge.

Tu peux notamment y retrouver l’université technologique du Massachusetts (MIT), ainsi que l’université d’Harvard. Boston a su combiner l’agitation d’une grande métropole, tout en gardant une abondance d’espaces verts ouverts, pour se détendre et profiter de la nature. En plus de la puissance académique du Massachusetts et d’Harvard, Boston est le foyer de plus de cinq universités classées au niveau international. Celles-ci forment une plaque tournante de l’activité intellectuelle, qui lui a valu le surnom de « l’Athènes de l’Amérique ». En bref c’est l’endroit où il faut aller si tu veux étudier aux USA !

San Francisco

En deuxième position pour les USA en 2015, c’est la ville de San Francisco qui remporte la mise. Avec une population quasi identique à celle de Boston, la ville contenait 1,4% d’étudiants l’année dernière, soit 64.260. Cela paraît peu en comparaison à Boston, mais le nombre est déjà conséquent. Les étudiants étrangers étaient estimés à 21%. Située à côté du célèbre centre d’innovation de technologie du Silicon Valley, San Francisco est à seulement quelques pas de deux universités parmi les plus prestigieuses au monde : l’université de Stanford et de l’université de Berkeley.

Rendu célèbre dans les années 1960, San Francisco reste l’une des villes les plus emblématiques et les plus visitées des États-Unis. Avec son célèbre style de vie décontracté et le climat ensoleillé, cette ville est connue pour sa qualité de vie, sans les coûts de vie coûteux associés à des villes comme New York.

New-York

Aussi étonnant que cela puisse paraître, New-York n’arrive qu’en troisième position en 2015 des villes américaines où étudier. Malgré cela, New-York recense tout de même 1,5% d’étudiants sur une population de plus de 20 millions d’habitants. Les étudiants étrangers quant à eux, sont estimés à 13% pour l’année 2015. De l’architecture et des arts, en passant par le système financier et l’innovation, New-York est l’un des leaders incontestables du monde dans presque tous les domaines imaginables. Avec 11 universités classées au niveau mondial, New-York est depuis longtemps un aimant pour les étudiants internationaux qui cherchent la meilleure des éducations.

Rares sont les villes qui peuvent rivaliser avec la haute concentration d’universités de classe mondiale, dans la région de New-York. Cependant, le coût des études ainsi que de la vie reste très élevé. C’est la raison pour laquelle la plupart des étudiants sont issus de familles très aisées financièrement, voire riches.

Chicago

Au 4ème rang des meilleures villes étudiantes des USA, nous retrouvons Chicago pour l’année 2015. Avec une population de plus de 9 millions d’habitants, la ville américaine regroupe un taux de 0,8% d’étudiants. Parmi eux, 19% sont des étudiants en provenance de l’étranger. Avec un pôle économique rapide et grande envergure, Chicago regroupe en elle deux des universités classées parmi les meilleures au monde : l’université de Chicago, et l’université Northwestern. Tout comme New-York, le point faible de la ville de Chicago reste le fait qu’elle soit abordable.

Très certainement, le coût de la ville y est cher, et les frais de scolarité pratiqués par les établissement privés sont élevés. Mais pour de nombreux étudiants, les installations universitaires exceptionnelles ainsi que les opportunités sociales et culturelles innombrables ne sont pas un frein, bien au contraire.

Los Angeles

Nous terminons notre escapade américaine avec toi, en passant par la célèbre ville de Los Angeles. Classée 5ème ville étudiante des USA en 2015, Los Angeles regroupe une population de plus de 13 millions d’habitants. Parmi elle, 0,6% d’étudiants ont été dénombré. Les étudiants étrangers étaient évalués à 19%, ce qui reste un score important pour la ville. Accueillie par l’industrie cinématographique d’Hollywood, les galeries, les musées, les théâtres, et toutes sortes de salles de spectacles, Los Angeles est souvent présentée comme la « capitale créative du monde ». En plus de ses grandes universités publiques, la ville comptabilise aussi de nombreuses universités et collèges privés, dont beaucoup se spécialisant dans les domaines liés aux arts créatifs, une aubaine pour tous ceux qui souhaiteraient étudier aux USA !

Quels que soit tes centres d’intérêts, Los Angeles est susceptible offre de fortes propositions (commerciales, scientifiques, sportives, médicinales, technologiques). Après tout, elle est la deuxième plus grande région métropolitaine aux États-Unis (après New York). Le climat du sud californien est un bonus supplémentaire, le soleil étant garanti à peu près toute l’année.

Articles en relation

Erasmus+ bourses d’études : un programme pour les étudiants européens

Clémentine

Comment partir étudier en Chine ?

Claire

Top 3 des universités où faire ses études aux USA

Claire