Image default

L’expérience de Juliette, fille au pair à Seattle

Notez cet article

Tout comme Charlène dans le New Jersey ou encore Marion dans l’état de New York, partir au pair aux USA  séduit chaque année de nombreux jeunes qui souhaitent vivre quelque chose de nouveau et surtout d’unique ! Aujourd’hui nous retrouvons Juliette qui nous livre son quotidien dans le Nord-Ouest des États-Unis.

Salut ! Peux-tu nous nous en dire un peu plus sur toi ?

Étudiante de 18 ans terminant sa première année de droit, parisienne et globe-trotteuse, j’ai toujours aimé m’occuper des enfants, c’est pourquoi on m’a proposé de devenir jeune fille au pair durant l’été de mes 14 ans et demi jusqu’à encore aujourd’hui.

Partir en tant que fille au pair était-ce un choix ou un hasard ?

Non, ce fut un pur hasard ou du moins une occasion qui s’est bien présentée.

Peux-tu nous parler de ce que tu as fait aux USA ?

Je me suis occupée/je m’occupe de deux petites filles américaines durant 30 jours chaque été et cela depuis 3 ans. J’ai un parcours assez particulier puisque je ne suis pas passée par les entretiens habituels de jeune fille au pair, je connais cette famille depuis longtemps, la mère était étudiante américaine à Paris domiciliée chez ma grand-mère. Lorsqu’elle a eu ses filles, elle m’a proposé à mon tour de venir m’occuper d’elles. Ce qui a été un enchantement puisque j’adore les enfants et que je rêvais d’être jeune fille au pair justement aux Etats-Unis.

Qu’as-tu retenu de ton expérience ?

Ce fut et c’est toujours une expérience incroyable à vivre, on apprend énormément des enfants, on prend beaucoup en maturité, en autonomie et on commence même à rêver en anglais ! Il faut être motivée chaque jour, être créative afin de trouver des jeux pour les enfants en essayant par exemple de partager un bout de sa culture d’origine en leur apprenant à compter, ou des mots simples dans sa langue.

« C’est fascinant de voir qu’en immersion, notre cerveau s’adapte très rapidement et facilement ! »

IMG_3660

C’est pourquoi, il ne faut pas se barrer l’esprit et tout de suite s’immerger dans la culture et la langue, ne pas avoir peur de faire des fautes au départ, c’est grâce à ses fautes que vous allez apprendre. Je suis revenue complètement changée, grandi et émerveillée par cette expérience. J’avais un bon niveau d’anglais mais il s’est consolidé complètement à l’oral après mon premier été en immersion en tant que jeune fille au pair. En revenant en France, j’ai même eu du mal à parler français ou retrouver mon accent d’origine. Oui, effectivement, chaque été je chope l’accent américain et je mets du temps à m’en débarrasser haha !

Que peux-tu nous dire sur la vie en général dans la ville où tu es et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

Ma famille habite près de Seattle, la vie y est très agréable, c’est à moitié la ville, à moitié la campagne. Les maisons sont exactement comme celles que l’on voit dans les films et les séries avec un drapeau américain qui flotte bien évidemment au dessus d’une maison sur deux. Beaucoup de choses nous rappellent les séries que l’on a l’habitude de regarder.

Ce n’est pas réellement un choc culturel, c’est changeant mais de là à parler de dépaysement total, c’est exagéré. En revanche, ce qui m’a plutôt surprise concerne l’alimentation, ils peuvent prendre des crackers ou du peanut butter-jelly au déjeuner. L’obésité chez les américains est réelle, j’ai été choquée lorsque nous étions allées ne serait-ce qu’à la piscine ! Oui l’obésité est un fléau aux États-Unis mais c’est vraiment en vivant dans le quotidien des américains qu’on s’aperçoit de son importance.

Qu’est-ce que tu y as aimé ?

J’ai aimé la nature luxuriante à Seattle-Tacoma entre montagnes et mer, l’accueil chaleureux des américains. Le sourire et l’affection des petites filles qui m’ont accueilli comme leur grande sœur et que je retrouve désormais chaque été. Mais aussi les larmes de ma famille lorsque je dois les quitter, et qui me touchent à chaque fois !

Quels endroits as-tu pu découvrir durant ton séjour ?

La West Coast et l’État de Washington en particulier. Nous sommes aussi allés faire de la randonnée dans les montagnes ce qui m’a permis d’admirer les sapins américains, l’océan Pacifique, et beaucoup de grandes villes américaines que l’on voit dans les séries telles que Seattle.

IMG_3720

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

De ne pas se sentir bloqué par la langue : se lancer, essayer et pratiquer est fondamental ! Avoir également beaucoup de motivation, être déjà à l’aise avec les enfants, créer des jeux à l’avance.

Comment as-tu entendu parler de l’Etudiant Voyageur ?

Sur Twitter via la page @EtudiantVoyagR

Recommanderais-tu l’Etudiant Voyageur à tes ami(e)s ? Et pourquoi ?

Oui pour obtenir des conseils sur des voyages ou des expériences !

Un grand merci à toi Juliette pour ce témoignage riche en belles anecdotes.

Articles en relation

L’expérience d’Anaïs, fille au pair en Espagne

Claire

L’expérience Erasmus de Boris lors de ses études à Almeria

Claire

Road-trip de Clément en Amérique Latine : la découverte du Panama

Claire