Image default

L’expérience de Yoann, garçon au pair aux USA

L’expérience de Yoann, garçon au pair aux USA
4.5 (90%) 6 votes

Malgré les idées reçues que l’on peut entendre un peu partout, les séjours au pair attirent de plus en plus d’hommes en France ! Après Antoine, c’est maintenant au tour de Yoann qui nous offre un témoignage riche en anecdotes, conseils et surtout en bonne humeur sur son aventure au pair aux USA !

Salut ! Peux-tu nous nous en dire un peu plus sur toi ?

Salut moi c’est Yoann, j’ai 22 ans et j’habite proche d’Aix en Provence dans les Bouches du Rhône. J’ai une licence en management des organisations option ressources humaines et actuellement je travaille en tant qu’assistant de direction. J’aime beaucoup voyager, découvrir de nouvelles cultures, rencontrer de nouvelles personnes et profiter de la vie tout simplement.

Partir au pair était-ce un choix ou un hasard ?

Pour moi partir en tant qu’au Pair a été une décision mûrement réfléchie, un réel choix de ma part. En effet plusieurs de mes amies sont partis en tant qu’au Pair après l’obtention du baccalauréat, j’avais aussi cette envie mais j’ai préféré dans un premier temps me consacrer à mes études, tout en gardant cette idée dans un coin de ma tête. J’ai toujours voulu partir une année à l’étranger, dans un pays anglophone de préférence et je me suis questionné sur quel était le moyen le plus agréable pour réaliser cette année sans ce faire trop de soucis. Donc durant ma dernière année d’étude j’ai commencé les démarches pour devenir au Pair et enfin concrétiser un de mes rêves.

Peux-tu nous parler de ce que tu as fait durant ton séjour Au Pair?

Pendant mon séjour en tant qu’au Pair j’ai eu la chance de pouvoir faire beaucoup de choses, c’était super. Alors pour commencer il faut savoir que j’ai vécu dans deux familles différentes. Dans un premier temps j’ai passé 6 mois à Batavia à environ 45 minutes de Chicago dans l’Illinois. Dans cette famille je m’occupais de 4 enfants (3 garçons et 1 fille).

« Le rythme était très soutenu. »

Les enfants avaient tous les jours des activités extra-scolaires, il fallait savoir jongler entre la gym, la piscine et la musique et gérer en parallèle le dîner, les devoirs… J’ai vécu 6 mois avec eux, malheureusement il y avait un problème de compatibilité avec les parents, rassurez-vous ce n’est pas une fatalité vous pouvez trouver une autre famille qui vous correspond mieux et continuer votre année d’Au Pair comme moi je l’ai fait.

Dans un deuxième temps je me suis envolé pour Brentwood dans le Tennessee proche banlieue de Nashville. J’ai rencontré une famille qui me correspondait vraiment avec 4 adorables enfants et une petite particularité, nous étions deux au pair à travailler pour la même famille. Alors déjà premier grand changement il fait chaud contrairement à Chicago. Durant ces 6 derniers mois j’ai eu l’occasion de voyager avec la famille et aussi de voyager par moi-même c’était une super expérience.

Qu’as-tu retenu de ton expérience ?

Mon expérience a été très enrichissante, j’ai pu découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, de nouvelles personnes …Cela m’a permis de m’ouvrir un peu plus l’esprit sur le monde. J’ai vécu une expérience unique qui restera à jamais gravée dans ma tête !

On apprend à s’adapter à une autre culture, à une autre vie de famille qui n’est pas la nôtre. Je retiens mes rencontres amicales avec des gens du monde entier, mes voyages ce dont j’avais tant rêvé, l’hospitalité américaine…

Que peux-tu nous dire sur la vie aux USA et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

J’ai eu la chance de découvrir deux villes Chicago dans l’Illinois et Nashville dans le Tennessee.

Nashville 1

Dans un premier temps Chicago est une ville magnifique bordée par le lac Michigan. Son architecture semblable à New-York avec ses hauts buildings et ses parcs. C’est une ville agréable à vivre, très riche culturellement, vous pourrez y retrouver de nombreux musées et théâtres, puis participer à des festivals musicaux.  Il faut savoir que Chicago est une ville très, très froide en hiver et son surnom de « Windy city » n’est pas une légende, il y a un vent inimaginable. Les habitants de Chicago sont assez sympas et accueillants mais tout de même stressés et pressés comme dans toute les grandes villes du monde.

« Je vivais dans un quartier résidentiel comme on voit dans les films ou dans nos séries américaines préférées, grande maison, pelouse bien verte et presque parfaite. »

Dans un deuxième temps j’ai pu découvrir Nashville dans le sud des Etats-Unis. C’est une ville beaucoup plus petite que Chicago mais tout aussi riche culturellement. Nashville est connu comme la ville de la musique, berceau de la musique country, à n’importe quel moment de la journée vous pouvez entendre de la musique live dans les nombreux bars de la ville et faire la fête tous les soirs de la semaine sur la fameuse Broadway Avenue. La météo est douce en hiver et chaude et humide en été. Il fait bon vivre à Nashville, les habitants son accueillants et ils sont très ouverts à la conversation et viennent discuter avec vous facilement.

Je n’ai pas vraiment eu de choc culturel mais j’ai remarqué quelques différences avec la France. Par exemple sur la taille des bouteilles de lait ou de jus de fruits ou encore sur les portions servies au restaurant qui sont le double de ce que l’on peut voir dans un restaurant Français. Mais encore le fait que l’on puisse tout faire ou presque en voiture comme au drive de Mac Donald en France, aux Etats-Unis vous pouvez retirer de l’argent, aller à la poste, prendre un café sans bouger vos fesses de votre siège…

En ce qui concerne mon anecdote, un jour je voulais envoyer du courrier à ma famille et j’ai demandé à ma mère d’accueil où était la poste la plus proche pour que je puisse poster mon courrier et elle m’a expliqué qu’il n’y avait pas besoin de se déplacer tant que j’avais timbré mon courrier, car je pouvais le déposer dans la boîte au lettre et lever le petit drapeau pour signaler au facteur que j’avais du courrier à poster. Cela m’a surpris et je me suis questionné, les américains sont-ils malins ou bien tout simplement un peu feignants ? J’en ai tout simplement déduit qu’ils étaient un peu des deux !

Qu’est-ce que tu y as aimé ?

Globalement j’ai beaucoup aimé mon année, même si ce n’était pas tous les jours facile. J’ai aimé rencontrer de nouvelles personnes de divers horizons, de diverses cultures c’était très enrichissant pour moi, d’ouvrir les yeux un peu plus loin que ma propre personne. C’est cool de se faire des amis d’un peu partout dans le monde. J’ai aimé le partage avec ma famille d’accueil, cet échange de savoir, de culture entre nous. J’ai aimé pouvoir visiter les villes dont je rêvais devant ma télévision. On apprend beaucoup à se connaitre durant cette année, on réfléchit sur nous-même on essaye de garder le positif et d’améliorer notre négatif.

Quels endroits as-tu pu découvrir durant ton séjour ?

Pendant mon année j’ai visité beaucoup de villes aux USA. J’ai commencé par un week-end à New York avec mes amis pendant la période de Noël. Ensuite un peu plus tard dans l’année j’ai fait un week-end class à Tampa en Floride et à la fin de ce week-end j’ai rejoint ma famille d’accueil en vacances. On a fait un tour de quelques ville de Floride en commençant par Sannibel Island, les Everglades, Key largo et Key West c’était vraiment bien de partager ça avec ma famille d’accueil.

Mont rushmore

Ensuite j’ai eu la chance d’enchainer avec mes propres vacances, j’ai commencé par Miami ensuite Los Angeles entre le Walk of fame, Universal studio, Venice beach et d’autres lieux emblématiques de la ville j’ai beaucoup aimé visiter LA. Ensuite je suis allé à Las Vegas et j’ai fait une excursion au Grand Canyon c’était vraiment à couper le souffle ! J’ai finis mon voyage par San Francisco, qui je pense restera une de mes destinations préférées lors de mon voyage. Un peu plus tard dans l’année j’ai fait un grand Road trip avec mon père d’accueil et les deux plus grands garçons : nous sommes partis de San Francisco en passant par le Lake Tahoe et différents parc nationaux comme le Craters of the Moon, Grand Teton, Yellow Stone, mais aussi un petit détour dans le Dakota du Sud pour voir le fameux Mount Rushmore. C’était vraiment une expérience superbe à vivre !

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

Même si partir au pair pour les USA nécessite certaines conditions, n’hésite plus et pars vivre l’aventure ! Que tu sois une fille ou un garçon tu peux partir en tant qu’au Pair, il n’y a pas de soucis. Renseigne toi au maximum avant de partir mais si tu pars mais ne t’attends pas à avoir une aventure copiée/collée de la super expérience que tu auras lu sur quelques blogs…

 

Chicago 2

« Chaque expérience est unique, essaye de la vivre au maximum et tu créeras ton propre American Dream ! »

Ne te focalise pas non plus sur la ville où tu vas atterrir, certes c’est important mais le plus important c’est de choisir une famille qui te correspond, car c’est avec elle que tu passeras le plus de temps. Laisse tes idées reçues, tes aprioris de côté et ouvre-toi aux personnes que tu vas rencontrer ! Si tu as peur pour ton niveau d’anglais de départ, ne t’en fait pas, tu vas vraiment évoluer, ne réfléchis pas à ton accent et tout ira bien.

Comment as-tu entendu parler de l’Etudiant Voyageur ?

J’ai entendu parler de l’Etudiant Voyageur par une personne au travail et ensuite je suis allé voir sur le net.

Recommanderais-tu l’Etudiant Voyageur à tes ami(e)s ?

Sans aucun doute ! Ce site nous apporte beaucoup d’informations et de témoignages ce qui est très important avant de partir à l’étranger, de connaître l’expérience de personnes qui ont vécu l’aventure avant nous. Clair, simple et complet je recommande vivement l’Etudiant Voyageur !

Articles en relation

L’expérience de Jeanne, fille au pair à Toronto

Claire

L’expérience de Séverine partie en stage au Costa Rica

Claire

L’expérience de Victoria en mission humanitaire au Cambodge

Claire