Image default

Ce que tu dois prendre en compte pour étudier à l’étranger

Si tu comptes partir étudier à l’étranger tu n’es pas sans savoir qu’une préparation s’impose. Que ce soit pour un stage, un séjour au pair, ou encore tes études, il te faudra réfléchir à de nombreux éléments que nous allons te lister dans cet article. Bien évidemment cette tâche nécessite de ne rien laisser au hasard et ça tombe bien c’est l’heure du récapitulatif…

Les démarches administratives scolaires

La paperasse, la paperasse et encore la paperasse… On te l’admet ce n’est franchement pas la partie la plus fun pour partir à l’étranger et pourtant c’est un passage obligé pour tes études. Pour cela, veille à t’y prendre suffisamment à l’avance… Une fois ton idée bien en tête, commence à rechercher des écoles étrangères qui proposent des formations adaptées pour toi. Renseigne-toi ensuite sur les documents à rassembler : CV traduit dans la langue du pays, lettre de motivation également traduite, relevés de notes, lettre de recommandation de professeurs traduites, tests de langues obligatoires.

Fais bien attention à regarder les délais pour candidater, sous peine de te retrouver sans issue pour la rentrée prochaine. On estime alors que les délais sont réduits pour les pays hors Europe (novembre/décembre), alors que les autres pays accordent généralement des délais plus longs de ce côté là (fin janvier). Tu devras ensuite attendre entre 1 à 3 mois pour obtenir une réponse de la part des écoles et enfin te consacrer à ton dossier de pré-inscription.

Partir à l’étranger nécessite aussi d’avoir un budget plutôt conséquent en fonction des villes où tu souhaites te rendre. Il faudra bien évidemment prendre en compte les frais scolaires liés à ta future école, mais aussi les frais à prévoir sur place durant toute la durée de ton séjour. Nous t’avions d’ailleurs rédigé un article à ce propos pour économiser pendant tes études à l’étranger. Tu peux de plus demander l’obtention d’une bourse d’études spécifique, il en existe plusieurs dont certaines cumulables entre elles. Tu pourras alors faire ta demande une fois ton école obtenue !

Les autres démarches pour étudier à l’étranger

Une fois la partie scolaire terminée, vient ensuite le moment pour toi de te consacrer aux autres formalités concernant ton séjour, à savoir ton visa d’études si tu pars dans un pays hors Européen comme les USA ou le Canada, ton passeport, et ton assurance santé pour l’étranger pour ne citer qu’eux.

L’une des premières choses à faire lorsque tu es sûr de partir pour une période donnée est de réserver tes billets d’avion. Bien sûr mieux vaut dans tous les cas privilégier le low-cost, mais s’il n’est pas possible pour toi de partir avec une telle compagnie, d’autres solutions existent, et tu peux d’ailleurs les retrouver par ici.

Pour ton logement, là aussi différentes alternatives se présentent. Le mieux pour toi serait de te tourner vers une résidence universitaire pour être au sein même de ton école et profiter de tarifs plus avantageux. Si ton université n’en dispose pas, ou que tu préfères vivre ailleurs, tu peux essayer la collocation, l’un des moyens les plus économiques pour les étudiants. Aujourd’hui de nombreux sites spécialisés te permettent de choisir ton nouveau petit nid en fonction de plusieurs critères.

Qui dit départ à l’étranger, dit aussi assurance, et à ce niveau là on ne rigole pas, car la santé c’est important ! Tu seras surpris par le nombre de compagnies qui proposent des solutions parfois identiques, parfois différentes à quelques exceptions près. Si tu restes libre de tes choix tu dois cependant faire attention à ce que l’assurance santé choisie comporte bien : le rapatriement et l’assistance, l’assistance juridique, le rapatriement et l’assistance à l’étranger, l’assurance bagages (conseillé).

Un petit tour à ta banque sera nécessaire si tu comptes partir à l’étranger pour une durée égale ou supérieure à 6 mois. Deux solutions sont alors possibles : te créer un compte à l’étranger (conseillé), notamment si tu restes 1 an. Garder son compte bancaire en France en s’assurant d’avoir les options nécessaires pour l’étranger, afin de ne pas avoir de frais supplémentaires pour chaque transaction.

Enfin, pour garder le contact avec tes proches, tu peux toujours modifier ton forfait téléphonique pour l’étranger auprès de ton opérateur. Une autre formule plus économique reste aussi de télécharger les applications Viber/ WhatsApp pour communiquer gratuitement avec le wifi.

Tu as maintenant toutes les cartes en main pour partir sereinement étudier à l’étranger ! Et pour ne rien oublier et faire les choses dans l’ordre, retrouve un super pense-bête en Infographie réalisé par l’entreprise de self-stockage, Annexx, qui t’illustre toutes les étapes à n-1 jusqu’au jour de ton départ !

Publicité-MailChimp-Guide

Articles en relation

Quelles sont les meilleures villes où étudier en Espagne ?

Claire

Comment partir étudier en Chine ?

Claire

Les avantages de faire tes études de kiné en Allemagne

Claire