Image default

Quel job d’été choisir pour partir à l’étranger ?

Notez cet article

Les jeunes en sont depuis plusieurs années très friands afin de se constituer une expérience supplémentaire et non négligeable sur leur CV tout en se faisant un peu d’argent de poche. Le job d’été attire, et encore plus lorsqu’il se situe à l’étranger ! S’il en existe dans pratiquement chaque domaine, choisir un job d’été par rapport à ses compétences ou son objectif professionnel peut vite se transformer en réelle valeur ajoutée. Si tu veux toi aussi trouver ton job de rêve, retour sur ceux qui pourraient t’intéresser si tu comptes t’expatrier durant la période estivale…

Travailler avec une contrepartie

On les appelles Wwoof, Helpstay, ou encore Helpx, très utilisés par les backpackers, ces types d’emploi permettent de voyager et de travailler sans éclater son budget. Il est alors possible de travailler chez l’habitant pour quelques heures par jours et profiter gratuitement en échange, d’un toit, du couvert ainsi que la possibilité de pratiquer certaines activités comme l’équitation, ou tout autre sport locaux. On peut tout aussi parler de volontariat, dans le sens où le voyageur doit s’investir pour espérer rester chez l’host et profiter de son voyage à moindre frais.

Un autre bon plan concerne le Housesitting, qui consiste à garder la maison d’une personne partie en vacances sur une durée plus ou moins courte. Tu peux alors séjourner à l’étranger tout en économisant les frais de logement. Plusieurs globe trotters en sont déjà adeptes !

En bref, ces emplois peuvent être une bonne opportunité pour toi si tu souhaites rencontrer les locaux, découvrir de nouvelles pratiques et cultures et surtout économiser un maximum durant ton séjour.

Profiter d’opportunités locales

Si tu es plutôt débrouillard, que tu n’as pas peur de mettre la main à la patte et que tu souhaites être assez libre durant ton expatriation, il est possible de cumuler plusieurs boulots durant l’été. En effet, selon les régions où tu souhaites te rendre, plusieurs pratiques seront alors mis en avant et la main d’oeuvre sera fortement appréciée. En Australie par exemple, la saison de la cueillette nécessite de nombreux bras, tu seras en plus d’être rémunéré, parfois nourri et logé, plutôt une aubaine non ?

Si tu as déjà eu une expérience en tant que serveur, travailler dans un bar/pub, restaurant ou café peut être intéressant. Selon ta destination, plusieurs villes peuvent être un vrai nid à touristes. Aussi, c’est sur ce genre d’endroit que tu dois concentrer tes recherches. Selon les bars, par exemple ceux appartenant à des complexes hôteliers prisés, certains te proposeront même d’être logé. Une rémunération très correcte te permettra de financer tes sorties et autres activités. De plus, le fait de n’avoir très souvent aucun contrat t’assurera une liberté totale sur tout ton séjour.

En fonction des destinations que tu choisis, certaines comme les îles ou des villes aux abords de plages pourraient bien être une opportunité si tu as des compétences dans le surf, la plongée sous-marine, le secourisme… Ces villes peuvent aussi être très touristiques, aussi, si tu es passionné par l’environnement, que tu aimes le contact et que tu regorges d’infos à faire pâlir les livres, tu peux tout aussi bien devenir guide touristique.

On te le dit donc, trouver un job d’été dans n’importe quel secteur peut être aisé, à condition tout de même de montrer sa motivation et de rassurer tout simplement son interlocuteur pour qu’il t’offre le poste tant convoité.

Partir pour la première fois

Et pour tous ceux qui ne souhaitent pas se prendre la tête avec leur visa, le logement et autres frais prévus une fois sur place, le programme Work and Travel, peut être LA solution ! Avec des jobs d’été dans des univers très variés comme la restauration ou bien la vente, le programme permet aux jeunes de s’expatrier aux USA pour une durée de 4 mois maximum et de gagner parfois jusqu’à 2000$/mois, ce qui permet de couvrir leurs dépenses.

Les jeunes sont alors guidés et suivis tout le long de leur séjour via des interlocuteurs sur place mais aussi en France, afin que leur expérience se déroule au mieux. Les places étant cependant très convoitées, il est particulièrement conseillé de s’y prendre 1 an à l’avance en s’inscrivant via le site www.workntravel.fr.

Articles en relation

Comment trouver un job d’été en Angleterre ?

Claire

Travailler à l’étranger : quel job choisir ?

Claire

Comment faire un job d’été à Londres ?

Anthony