Image default

Voyager sans parler la langue du pays, c’est possible

Notez cet article

La destination est choisie, le budget est défini, les choses à voir sont sélectionnées … Seul problème : ton niveau de langue laisse à désirer ! Ne t’inquiètes pas pour cela, comme toujours nous sommes là pour te guider dans ton aventure et nous allons te donner quelques conseils pour que tu puisses communiquer sans forcément connaître la langue !

Astuce n°1 : faire une liste des phrases et des mots

Ne pas savoir parler la langue du pays ne veux pas dire que l’on ne peut pas enrichir ton vocabulaire de base avant de partir. Il est tout de même important de repérer les mots de politesse, pour demander son chemin par exemple dans le but de montrer aux locaux que tu fais quand même des efforts.

Astuce n°2 : utiliser le langage du corps 

Pour sortir d’une situation inconfortable si tu as besoin de demander ton chemin, de commander un repas au restaurant, de louer une voiture ou même de poser des questions sur un appartement que tu souhaites louer à une personne qui ne comprend absolument rien à ce que tu lui demandes, tu devras te servir de ton corps pour te faire comprendre ! Même si c’est un peu ridicule par moment, si tu arrives à tes fins tu n’en seras que plus ravi sans oublier le fait que tu auras également fait beaucoup rire ton ou tes « interlocuteur(s) » !

Astuce n°3 : vivre au plus près des locaux 

Pour apprendre une langue et la culture de la région dans lequel tu vas te rendre, il n’y a rien de mieux que de vivre au plus près de la population locale ! Le but de cette immersion est de découvrir l’expérience à l’étranger autrement … Vivre chez l’habitant est par exemple un très bon moyen d’enrichir ton vocabulaire et ton langage, mais c’est également un excellent moyen de découvrir un mode de vie différent de celui dont tu es habitué(e). C’est aussi l’occasion de sortir des sentiers battus en ne restant pas entre touristes, mais en apprenant réellement auprès des gens du monde entier et ainsi avoir une réelle ouverture d’esprit.

Astuce n°4 : utiliser la technologie 

Ce n’est pas la chose la plus glamour à faire lorsque l’on souhaite parler avec une personne que d’écrire la moindre phrase sur ton téléphone … Cependant, parfois il est absolument nécessaire de se faire comprendre et c’est pourquoi les traducteurs pourront te permettre de corriger tes phrases et d’acquérir du vocabulaire. Ce sera également un moyen de te faire corriger par ton interlocuteur qui pourra t’en apprendre davantage et vous pourrez ainsi avoir différents sujets de conversation en profitant d’un apprentissage mutuel.

Astuce n°5 : sortir de sa zone de confort 

L’effort est toujours récompensé ! Il est parfois nécessaire de se mettre en difficulté afin d’apprendre correctement et l’expérience à l’étranger est un excellent moyen de te sortir de ta zone de confort en t’ouvrant sur le monde.

Tu es maintenant prêt(e) à franchir le cap du stage à l’international ! Grâce à ces quelques astuces, tu pourras évoluer dans un environnement différent durant tes premières semaines avant de prendre tes marques et devenir plus performant en langue étrangère.

Petit coup de pouce supplémentaire, n’hésite pas à télécharger gratuitement et au format PDF notre guide « Stages à l’étranger » !

Articles en relation

Où passer le Nouvel An en Europe ?

Claire

Et, si vous tentiez l’expérience de la prison ?

Claire

Les plus belles lignes de tramway à découvrir dans le monde

Claire