Image default

Voyager sans parler la langue du pays, c’est possible

Voyager sans parler la langue du pays, c’est possible
4.4 (88.33%) 12 votes

La destination est d’ores et déjà choisie, le budget a été défini et la cagnotte est pleine, les activités à faire et les choses à voir sont sélectionnées. Tout est quasiment parfait, seul un léger problème persiste : votre niveau de langue laisse à désirer ! A tout problème, il y a une solution. L’Etudiant Voyageur te propose quelques astuces pour que votre voyage à travers le monde se passe au mieux

Astuce n°1 : faire une liste des phrases et des mots

Ne pas savoir parler la langue du pays ne veut pas dire que l’envie d’apprendre et d’enrichir son vocabulaire de base avant de partir n’est pas présente. Il est tout de même important de repérer les formules de politesse, pour demander son chemin par exemple dans le but de montrer aux locaux que vous fournissez quand même des efforts malgré votre manque de connaissances.

Les locaux sont souvent beaucoup plus avenants lorsqu’un touriste se montre ouvert et qu’il tente de faire au mieux. Osez parler avec eux, devant votre intérêt pour leur culture, ils seront très compréhensifs et ne vous jugeront jamais.

Astuce n°2 : utiliser le langage du corps

Pour se sortir d’une situation inconfortable, rien de mieux que de se servir de son corps pour se faire comprendre. Par exemple, si vous avez besoin de demander votre chemin, de commander un repas au restaurant, de louer une voiture ou même de poser des questions sur un appartement que vous souhaitez louer à une personne qui ne comprend absolument rien à ce que vous lui dites, il faut trouver une autre solution.

Même si cela peut paraître un peu ridicule par moment, il ne faut surtout pas en avoir honte. Vous arriverez probablement à vos fins en obtenant ce que vous désirez. Vous n’en serez que plus ravi sans oublier le fait que vous aurez également fait beaucoup rire votre ou vos « interlocuteur(s) » !

Astuce n°3 : vivre au plus près des locaux

Pour apprendre une langue et la culture de la région dans lequel vous allez vous rendre, il n’y a rien de mieux que de vivre au plus près de la population locale ! Le but de cette immersion est de découvrir l’expérience à l’étranger autrement … Vivre chez l’habitant est par exemple un très bon moyen d’enrichir son vocabulaire et sa manière de prononcer. Mais c’est également un excellent moyen de découvrir un mode de vie différent de celui dont vous êtes habitué(e).

Casser la routine du quotidien en quelques sorte. C’est aussi l’occasion de sortir des sentiers battus en ne restant pas entre touristes, mais en apprenant réellement auprès des gens du monde entier et ainsi avoir une réelle ouverture d’esprit. C’est d’autant plus vrai si vous décidez de partir durant les vacances scolaires où les vacanciers se retrouvent en masse.

Astuce n°4 : utiliser la technologie

Ce n’est pas la chose la plus glamour à faire lorsque l’on souhaite parler avec une personne que d’écrire la moindre phrase sur son téléphone … Cependant, parfois il est absolument nécessaire de se faire comprendre et c’est pourquoi les traducteurs pourront vous permettre de corriger les phrases et d’acquérir du vocabulaire.

Cette pratique peut même se faire avant le départ. Il existe de nombreuses applications, gratuites et payantes, de cours de langue en ligne. Vous pouvez apprendre les bases de l’anglais en quelques semaines. C’est très intuitif et vous pouvez l’emmener partout avec vous (transports en commun, salle d’attente de médecin…).

Astuce n°5 : sortir de sa zone de confort

L’effort est toujours récompensé ! Il est parfois nécessaire de se mettre en difficulté afin d’apprendre correctement et l’expérience à l’étranger est un excellent moyen de sortir de sa zone de confort en s’ouvrant sur le monde. Malgré des pas hésitants, l’expérience en vaut vraiment la peine.

Si vous décidez de partir à l’étranger pour un stage ou encore pour un permis vacances travail, sachez qu’il y aura toujours des écoles de langues qui proposent des cours d’anglais par exemple aux personnes étrangères. Vous pourrez mettre en pratique la théorie apprise, grâce à l’immersion totale dans laquelle vous êtes plongé.

Astuce n°6 : faire un séjour linguistique

L’alternative la plus efficace si l’on souhaite partir en voyage sans parler la langue reste le séjour linguistique. Grâce à des plateforme comme Holingo, qui propose des séjours linguistiques à l’étranger, vous voyagez tout en apprenant. Les destinations sont nombreuses et le contenu des formations est varié.

Vous pourrez vous rendre aux Etats-Unis et apprendre le surf en Californie, envisager de partir en Nouvelle-Zélande et intégrer une équipe de rugby ou encore vous transporter en Ecosse pour y découvrir une histoire passionnante. Le voyage linguistique est en vogue et est ouvert à tous !

Comme quoi rien n’est impossible. Il suffit juste d’avoir envie d’apprendre et de ne pas avoir peur. Ce n’est pas votre langue maternelle, c’est donc normal d’éprouver des difficultés. Mais c’est en faisant des erreurs que l’on avance. Alors foncez et vous ne pourrez qu’être récompensé de vos efforts. Les voyages vous offrent une opportunité unique de vous ouvrir au monde et d’acquérir des connaissances spécifiques.

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Les paysages emblématiques du cinéma dans le monde

Claire

Les meilleures recettes portugaises à déguster

Claire

Voyage à Londres : quel aéroport londonien choisir ?

Claire