Image default

Comment s’y prendre pour obtenir un visa voyage travail au Canada ?

🕒 Lecture 3 minutes
Notez cet article

Le permis voyage travail, permis vacances travail ou encore working holiday visa en anglais, permet de se rendre au Canada. Grâce à lui tous les jeunes Français ont la possibilité de s’envoler de l’autre côté de l’Atlantique afin de découvrir le pays mais également de travailler en toute légalité. On vous livre tous les secrets pour faire votre demande.

Le visa vacances travail canadien

Pour tout comprendre du programme, voici ce que vous devez absolument savoir

Les particularités

Une libre circulation

Le programme vacances travail est délivré par les autorités canadiennes. L’autorisation de séjour sur le territoire est limitée à 24 mois. Vous y séjournez et pouvez également travailler sans aucun problème.

Le permis de travail

Pour partir, il n’y a pas besoin de trouver un employeur au préalable. Durant votre permis vacances travail au Canada, vous ne serez pas limité en nombre d’employeur. Vous êtes libre de choisir où vous souhaitez travailler au Canada, pour qui et pour quelle durée.

Attention, ce n’est pas le cas pour tous les pays. Par exemple, à Hong Kong, vous ne pourrez travailler que 6 mois avec le même employeur.

Une demande personnelle

Sachez que si vous souhaitez partir à deux au Canada, vous n’êtes pas assurés d’obtenir votre visa en même temps. Le système de tirage au sort ne fait aucune faveur même si vous êtes liés par un document officiel (mariage, PACS…). C’est une autorisation individuelle.

Les avantages et les inconvénients

Les +

  • Allier travail et vacances pendant plus de 6 mois au Canada
  • Pas d’obligation de trouver un emploi en amont
  • Liberté de choisir son employeur et de changer à n’importe quel moment
  • Pas de critères spécifiques, le PVT est facile d’accès pour tous les profils (étudiants, jeunes professionnels, chômeurs…)

Les –

  • Il n’est accessible qu’une seule fois et n’est pas renouvelable
  • Son statut temporaire peut rebuter certains recruteurs qui souhaitent des employés sur du long terme
  • Les démarches d’obtention un peu fastidieuses : nombre de places limitées, tirage au sort

PVT Canada : les conditions d’admission

La bonne nouvelle lorsqu’on fait une demande de permis vacances travail au Canada, c’est qu’il n’y a aucune condition d’admission à proprement parler. On pense au fait d’avoir obtenu un diplôme ou encore de parler la langue du pays…

En revanche, vous devrez remplir les critères suivants :

  • être âgé de 18 à 35 ans inclus
  • être de nationalité française et détenir un passeport français en cours de validité
  • disposer, à votre arrivée, de 2500 dollars canadiens, soit un peu plus de 1700€ français
  • posséder une assurance pvt qui couvre la santé
  • ne pas être jugé comme “à risque” pour le pays. C’est à dire, avoir un casier judiciaire vierge
  • avoir un billet aller/retour ou bien détenir les fonds nécessaires pour en acheter un
  • ne pas avoir de personne à charge
  • payer les frais de participation au PVT

Les démarches à suivre

Voici les étapes nécessaires pour faire sa demande de PVT :

Créer son compte

Pour créer son compte, il suffit de se rendre sur le site des autorités canadiennes et de créer son identifiant qui se nomme cléGC.

La cléGC est en fait un identifiant propre à chacun qui vous suivra tout au long de votre séjour.

Déposer une demande de candidature

Munissez-vous de votre passeport pour pouvoir réussir cette étape. Pour débuter, il vous faut sélectionner “expérience internationale Canada”. Les prochains champs à remplir concernent votre situation personnelle :

  • Détails personnels (état civil, situation maritale, passeport, historique d’immigration)
  • Coordonnées (langue de prédilection, adresse email)
  • Expériences professionnelles et études
  • Le visa demandé : il existe différents types comme le Permis Vacances Travail ou encore le stage coop international

Une fois le formulaire envoyé, vous êtes inscrit dans le bassin de candidats.

Attendre d’être tiré au sort

Ici, il n’y a pas grand-chose à faire à part attendre que votre candidature soit sélectionnée. A la fin de la session, deux cas de figure se présentent.

Soit, vous n’êtes pas tiré au sort pour cette fois mais pas de panique, vous serez automatiquement inscrit pour la prochaine ronde. Le compteur des places disponibles est remis à zéro, et il ne vous reste plus qu’à croiser les doigts encore une fois.

Soit, vous êtes un des heureux gagnants du tirage au sort et vous avez reçu une invitation que vous pouvez accepter ou non. A la suite de cela, vous disposez de 20 jours pour compléter un nouveau formulaire, fournir les documents et payer les frais de visa.

Compléter le nouveau formulaire et transférer les documents

Dans ce nouveau document, vous devez indiquer :

  • détails personnels (situation maritale, pays de résidence…)
  • Coordonnées (téléphone, adresse)
  • Informations sur vos emplois et vos études

Vous trouverez également une liste de document à télécharger et à renvoyer afin de valider votre candidature.

Payer le visa

Lorsque tout est complet, vous soumettez votre demande et payez les frais qui s’élèvent à 335 $CA.

Fournir ses données biométriques

Attention, pour cette ultime étape, veuillez-vous munir de votre passeport et d’une convocation afin de fournir vos données biométriques.

Sous 24h, vous recevrez des instructions pour fournir vos données. Ensuite, présentez-vous dans un Centre de Réception des Demandes de Visas du Canada le plus proche de chez vous.

Là encore, il vous faudra être patient et attendre la réponse définitive. Ensuite, à vous l’expérience PVT au Canada.

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

PVT à Hong Kong : comment cela se passe ?

Comment faire un PVT en Nouvelle Zélande ?

Comment faire un PVT en Uruguay ?