AU PAIR

Au Pair au Japon : pourquoi pas toi ?

Au Pair au Japon, le moyen le plus économique de voyager !

Partir au Pair peut se révéler être une expérience enrichissante car moyen peu coûteux, il te permet de visiter le pays tout en étant payé(e) à prendre soin d’un ou de plusieurs enfants d’une même famille. Partir en tant qu’Au Pair en Angleterre ou encore aux Etats-Unis est devenu plutôt courant. Il en est tout autre au Japon. En quoi est-ce différent des autres pays ?

Comment partir Au Pair au Japon ?

Le PVT : un visa indispensable.

Eh oui, si tu souhaites partir Au Pair au Japon, il est recommandé d’avoir un PVT (Working Holiday Visa) qui te permettra de rester 1 an sur le sol nippon. Qui dit PVT dit âge minimum requis : tu devras avoir minimum 18 ans et maximum 30 ans. Cela rassurera davantage la famille d’accueil qui acceptera plus facilement un étudiant détenteur d’un PVT que d’un visa touriste (qui ne peut pas excéder 90 jours). Attention cependant : il ne faut pas avoir utilisé auparavant ledit PVT au Japon.

La langue

Parler français est un plus : plus qu’en Angleterre ou aux US, le Frenchy a la côte au Japon ! Très populaire de par sa gastronomie, il l’est tout autant concernant la langue française. Ne te stresse donc pas sur la grande question de « faut-il savoir parler ou non japonais » : la majorité des annonces sont passées en anglais car ce qui importe à la famille d’accueil (souvent une famille issue d’un mariage mixte) c’est d’enseigner la langue parlée de l’étudiant aux enfants. A Tokyo, il est tout à fait possible de trouver un poste d’Au Pair en utilisant le français et l’anglais notamment dans les quartiers français de Kagurazaka et d’Itabashi où se trouvent respectueusement l’Institut Français du Japon et le Lycée Français International de Tokyo.

Les conditions nécessaires

En plus de ne pas être accompagné d’enfants et d’être en bonne santé, le futur Au Pair doit prendre en charge les frais de voyage ; concrètement un billet d’avion A/R ou l’équivalent de 2000 euros de ressources suffisantes.
Le jeune Au Pair doit aussi souscrire à une assurance maladie pour éviter tout problème potentiels au Japon. A ce titre, en plus de proposer des offres de stage à travers de le monde entier des agences telle que MyInternshipAbroad offrent également des réductions pour des assurance avec Chapka Assurances.

Autre bon plan : Notre guide « Au Pair » pourra t’être d’une aide précieuse pour appréhender ton expérience à l’étranger ! Tu peux le télécharger gratuitement au format PDF !

guide au pair

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest